EN: Lutte acharnée des latéraux en vue de la CAN

0
266

Le poste des latéraux constituait jusque-là un véritable casse-tête chinois pour les différents sélectionneurs qui se sont succédés à la barre technique des Verts.
Ce n’est désormais plus le cas depuis quelques temps. L’actuel entraîneur national, Djamel Bemadi, risque même de trouver des difficultés pour choisir les quatre latéraux avec lesquels il ira à la prochaine CAN, tellement la concurrence fait rage dans ce registre. Youcef Atal est devenu l’un des meilleurs à son poste de latéral droit en Ligue 1 française en une seule partie de saison.

Sa percussion et sa technique ont d’ailleurs convaincu les supporteurs de l’équipe nationale, depuis ses débuts en juin 2017. Il est devenu du reste un titulaire indiscutable dans son poste.
Son apport s’est fait vérifié lors des précédentes rencontres des Fennecs, avec à la clé un premier but d’anthologie sous les couleurs du ‘’Club Algérie’’ lors de la précédente sortie au Togo, contribuant grandement à la qualification de l’équipe nationale à la prochaine manifestation footballistique continentale, et ce, avant une journée de la clôture des éliminatioires.

Le jeune défenseur du Paradou AC, Haithem Loucif, pourrait lui aussi venir taper à la porte de la sélection avec son profil à la Youcef Atal. Aligné contre le Qatar en match amical en décembre dernier, ce défenseur issu lui aussi de l’Académie du PAC a laissé une bonne impression chez le sélectionneur national.
Il confirmera tout le bien que l’on dit de lui lors des rencontres du championnat pendant lesquelles son équipe est en train de surprendre plus d’un. Dans la foulée, Mehdi Zeffane, sociétaire de Rennes, et après avoir galéré depuis un bon bout de temps, revient en force, s’imposant comme titulaire à part entière au sein de son club breton.

D’ailleurs, il a fait partie de l’effectif qui s’est déplacé à Lomé à l’occasion de la précédente sortie officielle des Fennecs. Sur le flanc gauche de la défense, ils sont plusieurs joueurs à disputer deux places.
Il y en a Ghoulam, qui fait jusque-là un retour discret avec son club italien, Naples, en plus de Fares, qui évolue, lui aussi, en Serie A italienne, Abdellaoui, Lyes Chetti de la JSK et Nabil Lamara du MCA sans oublier Bensebaini, utilisé dans l’axe de la défense par Belmadi, mais qui évolue avec Rennes comme arrière gauche.

FOOTALGERIEN


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here