Grosse sanction pour l’entraîneur de Médéa qui avait lancer des accusations sur Zetchi

0
278

La commission de discipline de la LFP a infligé, jeudi, une lourde sanction à l’entraîneur-adjoint de l’Olympique Médéa (OM) pour ses déclarations accusant le président de la Fédération Algérienne de Football (FAF), Khheiredine Zetchi.
En effet, la commission a suspendu pour 1 an (à compter 11 février 2019) Harkabi Kamel pour « des déclarations publiques portants violation à l’obligation de réserve, et outrage et atteinte à la dignité et à l’honneur du président de la FAF », précise un communiqué de la LFP.
Reçu en audience par la commission de discipline lors de la séance du 13 février, Harkabi a « reconnu tous les faits et toutes les charges retenus contre lui. Il n’a fourni aucune preuve de ses déclarations et il a demandé des excuses parce qu’il était sous le coup de la colère envers les arbitres du match OM/CRB (0-1) comptant pour la 21e journée de Ligue 1 », toujours selon la même source.
Par ailleurs, la même instance du football national a infligé un match à huis clos et 200.000 DA d’amende au MO Béjaia pour « jet de projectiles » (3ème infraction) lors du match nul concédé à domicile face au CA Bordj Bou Arreridj (0-0) comptant pour la 22 ejournée du championnat de Ligue 1 Mobilis.

algérie 1


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here