Darfalou s’exprime sur sa blessure

0
177

Comme indiqué par nos soins dans notre édition de lundi, la blessure de l’attaquant algérien du Vitesse Arnhem, Oussama Darfalou, n’est pas très grave. Alors qu’on craignait le pire pour lu,i après une mauvaise chute samedi soir lors d’un match de championnat, qui lui a valu une sortie sur la civière, le joueur ne souffre finalement qu’une simple entorse à la cheville. Joint par nos soins hier, il nous dira : «Après avoir effectué un scanner et une radio samedi soir à l’hôpital, j’ai dû effectuer une IRM lundi après-midi afin d’être totalement rassuré sur la gravité de ma blessure. J’ai eu les résultats et fort heureusement, je n’ai rien de grave. Une simple entorse à la cheville.»
«Dans 3 semaines au maximum, je serai de retour»
Concernant sa période d’indisponibilité, l’ancien attaquant de l’USM Alger nous dira : «A vrai dire, tout dépendra de ma guérison, mais je serai indisponible pour deux à trois semaines maximum. Je vais suivre un traitement basé sur des soins quotidiens et j’espère vraiment revenir en force. Je ne vous cache pas que je craignais le pire. Au moment de ma chute, j’avais tellement mal que je pensais que c’était une fracture. El Hamdoulilah, je n’ai pas quelque chose de grave. Je vais prendre mon mal en patience.»
«Je ferai tout pour être présent au stage de mars»
Malgré cette absence de trois semaines, Oussama Darfalou garde toujours l’espoir d’être présent lors du prochain stage de l’EN du mois de mars qui verra les poulains de Djamel Belmadi disputer deux rencontres face respectivement à la Gambie et la Tunisie : «C’est vrai que cet arrêt de trois semaines ne va pas arranger mes affaires, mais j’estime que j’aurais d’ici le début du stage le temps nécessaire de revenir sur les terrains et montrer que je peux faire partie des joueurs sélectionnés pour ce regroupement du mois de mars. Ce qui est sûr, c’est que je me donnerai à fond pour gagner la confiance du coach national.»

le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here