Antar Yahia s’exprime sur la situation actuelle de l’Algérie

0
336

Anthar Yahia, actuel manager général de l’US Orléans Loiret Football, et ex capitaine de la sélection nationale algérienne, suit évidemment de très près les mobilisations en Algérie. Il se dit « fier de voir dans quel état d’esprit se déroulent ces manifestations ».

L’Algérie va vivre, ce 8 mars, un troisième vendredi consécutif de manifestations contre le cinquième mandat du président Abdelaziz Bouteflika, et la participation s’annonce forte. Le manager général de l’US Orléans, Anthar Yahia, 36 ans, ancien capitaine de la sélection algérienne de football, suit ces mobilisations de très près et apporte son soutien au « peuple algérien » : « les manifestations se déroulent dans un esprit pacifique, dans le but de faire entendre la voix du peuple, dans la paix et le respect », se félicite Anthar Yahia, interrogé par France Bleu Orléans.

Le peuple veut un changement profond »
« J’ai représenté mon pays et j’espère l’issue la plus favorable pour le peuple : je suis fier de voir dans quel état d’esprit se déroulent ces manifestations, entre la police et le peuple », poursuit celui qui fut capitaine de la sélection algérienne lors de la Coupe du Monde 2010. « Ce n’est pas forcément contre une personne ou un candidat : _le peuple veut un changement plus profond_, porte des revendications sociales », explique l’orléanais dont la voix compte en Algérie, lui qui est resté célèbre pour avoir marqué un but historique en 2009 permettant à l’Algérie de se qualifier pour le Mondial en Afrique du Sud.

« Quand le peuple s’exprime dans ce nombre, dans cette importance, à travers tout ce pays, il ne peut y avoir qu’un respect et une fièrté de voir que ça se déroule dans cette ambiance et que le peuple comprend que ça ne sert à rien d’aller dans la violence : les premiers à en souffrir, ce serait vraiment le peuple », estime Anthar Yahia.

France Bleu


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here