La JSK réagit à propos de ses 2 joueurs en possesion de cocaine

0
176

La direction de la JS Kabylie a réagi, ce dimanche 7 avril, à l’affaire de ses deux joueurs, Lyes Benyoucef et Juba Oukaci en l’occurrence, qui ont été placés en garde à vue, hier samedi, pour possession de cocaïne.
Dans un premier communiqué publié dans la matinée sur la page officielle Facebook du club, la direction de la JS Kabylie a expliqué que « les deux employés du club, Lyes Benyoucef et Juba Oukaci, ont été appréhendés pour un motif répréhensible donné alors qu’ils étaient en congé. Ils font l’objet d’une enquête et entendus à l’instant sur un acte considéré en conséquence comme isolé par la direction club ».
Quelques heures plus tard, le club kabyle a indiqué dans un autre communiqué que les deux joueurs « sont toujours maintenus en garde à vue ». « Entendus aujourd’hui par les services judiciaires compétents , les deux employés du club, Lyes Benyoucef et Juba Oukaci, sont toujours maintenus en garde à vue, et ce, jusqu’à l’aboutissement de l’enquête puisque des examens complémentaires ont été demandés pour rendre un verdict dans l’affaire les concernant. L’enquête suit son cours donc, et une issue est attendue fort probablement pour demain lundi . Il a été donc jugé utile de reporter pour demain lundi aussi l’intervention de l’avocat du club sur le sujet » lit-on également.
Rappelons que les deux footballeurs ont été arrêtés, le vendredi 5 avril, dans un hôtel à Chéraga en possession de cocaïne. Les forces de police spécialisées de la commune de Chéraga, située dans la banlieue ouest d’Alger, avaient saisi le duo dans le cadre d’une affaire de consommation de cocaïne dans un hôtel privé de la même commune.

observalgérie


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here