Raouraoua:  » Le maillot adidas est faux et il ne coûte que 3 euros »

0
407

Alors que les bilans moral et financier de la FAF pour l’exercice 2018 ont été adoptés ce jeudi 2 mai à l’unanimité par les membres de l’AG, à l’occasion de l’assemblée générale ordinaire (AGO) tenue au Centre technique national de Sidi Moussa, l’ancien président de la FAF Mohamed Raouraoua a tiré à boulets rouges sur l’actuel patron de la FAF Kheireddine Zetchi. Dénonçant une gestion douteuse de son successeur, l’ancien homme fort du football algérien s’est montré virulent sur plusieurs sujets

L’ancien président de la FAF Mohamed Raouraoua a fait le “show” ce jeudi après-midi à Sidi Moussa à l’occasion de l’assemblée générale ordinaire (AGO) de la FAF. Alors que de nombreuses voix de sont élevées pour rejeter les bilans moral et financier et réclamer la destitution du président Zetchi, ce dernier a remporté une bataille importante puisque la grande majorité de la composante de l’AG a validé les bilans de l’exercice 2018. Un grand soulagement pour l’actuelle direction de la FAF et une grosse déception pour Mohamed Raouraoua qui a quitté les lieux “en colère” peu après l’adoption du bilan moral. Selon plusieurs témoignages, l’actuel vice-président de l’Union arabe de football (UAFA) s’est accroché verbalement avec Zetchi sur de nombreux sujets comme en atteste ses déclarations virulentes à la presse présente en masse pour couvrir cette AG. « J’ai constaté un trou financier de 12 milliards de centimes par an, soit un milliard versé chaque mois à une partie inconnue, j’ai demandé des explications à Zetchi, mais il a refusé de s’exprimer », a pesté Raouraoua devant la presse, peu après avoir quitté les travaux de l’AG, tout en qualifiant de « faux et mensonger » le contrat signé avec Adidas pour un soit-disant montant de 1,9 millions d’euros annuel pour l’Équipe nationale.

« La FAF a négocié avec un commerçant et non pas avec la maison mère Adidas. Je peux vous montrer une correspondance du DG d’Adidas qui confirme que la FAF n’a pas signé avec Adidas mais a signé avec un revendeur quelque part en France qui propose 1,9 million d’euros, ça n’existe pas, c’est faux. Personne ne peut donner ces montants. L’Egypte, qui est le plus gros contrat d’Adidas, avec ses 100 millions d’habitants n’a pas signé à un montant supérieur à 1 million de dollars. (…) Le maillot dévoilé pour la CAN-2019 coûte 3 euros et c’est honteux qu’il soit porté par les joueurs de l’équipe nationale” a fustigé Raouraoua qui a également dénoncé la gestion catastrophique de son successeur concernant le volet du sponsoring. “Il y a aussi le contrat signé avec le constructeur KIA Motors, dont le montant n’a pas été dévoilé mais qui est de 6 milliards de centimes par an, ce qui est ridicule ».

la gazette du fennec


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here