La FAF entame les démarches pour qualifier Andy Delort

0
398

C’est en bonne voie, l’attaquant de Montpellier, Andy Delort, est sur le point de devenir un joueur potentiellement sélectionnable pour la Coupe d’Afrique des nations. Après avoir réglé sa situation administrative et en obtenant ses papiers algériens, le meilleur buteur de Montpellier cette saison est bien dans la liste élargie du sélectionneur national Djamel Belmadi. Mieux, Delort fait même partie des joueurs qui ont les aptitudes exigées par Belmadi en termes de jeu et d’adaptation.

Son nom a été envoyé à la CAF mais…
La Fédération algérienne de football a officiellement enclenché les démarches nécessaires pour tenter d’obtenir dans les meilleurs délais le changement de nationalité sportive d’Andy Delort dans l’espoir bien entendu de le qualifier à temps et lui permettre de postuler à une place pour la CAN avec l’Algérie. Une information confirmée par le manager général de la sélection Hakim Meddane, dans une récente déclaration de presse. Delort compte pour rappel quelques sélections en équipe de France jeunes. Ainsi, dans son intervention sur Numidia TV, Meddane a confié aussi que le nom du joueur montpelliérain avait été envoyé à la Confédération africaine de football, en vue d’une probable participation à la CAN 2019, si bien entendu le sélectionneur national Djamel Belmadi juge qu’il est bien en mesure d’apporter un plus à la sélection. Autrement dit sa participation pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations n’est pas acquise.
Son dossier devrait passer par la FIFA
Le Manager de l’EN Hakim Meddane a aussi confirmé l’information donnée sur ces colonnes selon laquelle Andy Delort avait bel et bien été sélectionné, bien sûr avec la précision qu’il s’agit d’une pré-convocation. «Oui, son club a reçu une pré-convocation, il reste encore des démarches à faire de la part de la FAF pour pouvoir le mettre définitivement à la disposition du sélectionneur national car il s’agit de son changement de nationalité sportive», disait Meddane dans son intervention. La démarche enclenchée par la FAF doit aboutir avant le 3 juin, date limite pour l’inscription des joueurs concernés par la Coupe d’Afrique des nations 2019. Seulement avant cela, la FAF saisira la FIFA incessamment pour accélérer sa qualification.

le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here