EN: La CAN débute aujourd’hui

0
364

Après la publication de la liste des convoqués suivie des explications du coach national concernant ses choix dans cette liste, c’est aujourd’hui que commencera la phase la plus sérieuse de la préparation au CTN lorsque les 23 joueurs, soit l’intégralité des convoqués, vont se présenter à Sidi Moussa pour entamer les préparatifs du tournoi africain.
Ayant déjà commencé avec un nouveau groupe, Belmadi a déjà une idée sur la forme d’une partie de son effectif, presque la moitié, puisque Mbolhi, Guedioura et consorts ont rejoint le CTN très tôt pour des séances de remise en forme mais aussi pour y effectuer des tests médicaux que la FAF communiquera à la CAF dans le cadre des préparatifs de la coupe d’Afrique des nations, c’est pour quoi le coach national attend la suite du groupe avec impatience, les Belaïli et autres Tahrat vont rejoindre leurs équipiers dès ce matin pour présenter leurs bilans de forme et bénéficier eux aussi d’un programme à la carte afin de leur permettre de récupérer et rejoindre la forme de leurs amis, car l’objectif de cette première phase du 3 au 8 juin sera de mettre tout le monde sur un pied d’égalité et attaquer la 2e phase a partir du 8 à Doha avec plus au moins la même forme et les mêmes atouts pour pouvoir séparer le bon grain de l’ivraie.

L’Aïd ensemble
Belmadi qui a accordé un quartier libre au premier groupe qui était déjà à pied d’œuvre au CTN pour 24h va entrer dans le vif du sujet, il fera en sorte que le groupe soit en forme dès la première séance qu’effectuera l’équipe à Aspire le 8 juin prochain date de l’arrivée de l’EN au Qatar, l’équipe nationale qui séjournera 10 jours dans ce pays affûtera ses armes avec des séances d’entraînement qui devraient avoir lieu à l’heure des matches de la CAN, idem pour la rencontre du 11 contre le Burundi et celle face au Mali le 16 du même mois, cela permettra à l’équipe notamment aux joueurs évoluant en Europe et qui n’ont pas forcément l’habitude de jouer dans une telle chaleur de s’habituer.

Concurrence
Ayant pris des doublures dans chaque poste, dont certains où il y a encore des places à prendre, la concurrence s’annonce féroce, il faut dire que les cartes vont être redistribuées au milieu du terrain, dans l’axe de la défense aussi il y aura une place à disputer entre plusieurs éléments, ainsi que sur le côté gauche de l’attaque, cela nous renseigne sur l’enjeu, et la raison qui a poussé presque la moitié du groupe à se présenter à Sidi Moussa, tout le monde veut partir avec une avance, ne serait-ce que physique, pour arriver le 23 juin prochain prêt, sur tous les plans et contribuer au premier succès contre le Kenya, un match a prendre très au sérieux, car l’EN a souvent eu de mauvaises surprises lors des premiers matches de la CAN, d’où la nécessité de rester prudent.

compétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here