La FIFA réagit à l’arrestation du président de la CAF: Ahmad

0
235

L’arrestation du président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, ce matin à Paris, est confirmée et la FIFA n’a pas tardé à réagir dans l’après-midi. “La FIFA n’est pas au courant des détails de cette enquête et n’est donc pas en mesure de la commenter” a ainsi écrit d’emblée la FIFA dans un communiqué sur son site officiel appelant la police française à coopérer avec l’instance mondiale. La FIFA a, “demandé aux autorités françaises toute information pouvant être pertinente pour les enquêtes au sein de sa commission d’éthique” tout en réclamant la protection du patron de la CAF qui s’est rendu à Paris pour participer au congrès de la FIFA. “Chacun a droit à la présomption d’innocence, mais comme le président de la FIFA l’a répété hier, la FIFA est fermement résolue à éliminer toutes les formes illégales à tous les niveaux du football. Quiconque est reconnu coupable d’actes illicites ou illégaux n’a pas sa place dans le football’’, a poursuivi le communiqué. Par ailleurs, la FIFA s’est dite “à l’abri des scandales qui ont terni sa réputation et cette même détermination devrait prévaloir dans les instances dirigeantes telles que les confédérations. La FIFA sera à l’avant-garde pour veiller à ce que cela soit appliqué par toutes les personnes impliquées dans le football” a conclu le communiqué.

la gazette du fennec


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here