CDM 2030: Recalé par l’Espagne et le Portugal, le Maroc ignore toujours l’Algérie et la Tunisie

0
330

L’Espagne et le Portugal ont tourné le dos au Maroc pour une éventuelle candidature commune pour l’organisation de la Coupe du monde 2030. Les fédérations espagnoles et portugaises ont en effet annoncé, samedi 8 juin étudier une candidature commune alors que le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez avait proposé en novembre 2018 une candidature à trois incluant le Maroc.

« Après diverses réunions ces dernières semaines, les fédérations de football d’Espagne et du Portugal confirment débuter un profond processus d’analyse sur la possibilité de présenter une candidature commune, pour organiser la coupe du monde 2030 », apprend-t-on d’un communiqué signé par les deux fédérations.

Les nombreux appels de la monarchie marocaine pour une candidature à trois n’ont pas eu l’écho escompté, le revirement des Espagnols et des Portugais n’étant pas vraiment une surprise aux yeux des observateurs avertis,  surtout depuis que le président de l’Union européenne de football (UEFA) s’est prononcé contre cette idée et de façon catégorique.

Le veto du président de l’UEFA

Alexander Ceferin interpelle à l’occasion les politiciens pour qu’ils ne s’immiscent plus dans les questions sportives. « Je ne suis pas en faveur d’une candidature entre différentes confédérations pour être honnête. Quelqu’un devrait dire une fois pour toutes aux politiciens que ce n’est pas à eux de dire s’ils seront les hôtes des Euros ou de la Coupe du monde ou non », a assuré le patron du football européen.

Après une certaine hésitation, les Espagnols et les Portugais ont lâché le Maroc malgré la proximité géographique entre les trois pays.

Le Maroc ignore l’appel de l’Algérie et de la Tunisie

Le Maroc espérait avec insistance s’associer avec les deux pays ibériques pour cette édition du Mondial, ignorant les appels de l’Algérie et de la Tunisie pour une candidature commune pour la même édition. « L’Algérie est disposée à étudier la possibilité de se porter candidate à l’organisation de la Coupe du monde de football 2030, conjointement avec le Maroc et la Tunisie », avait indiqué l’ex-ministre de la Jeunesse et des Sports Mohamed Hattab.

Pour rappel, la phase finale de 2030 sera le Mondial du centenaire, un siècle après la première Coupe du monde organisée et remportée par l’Uruguay. Ce dernier souhaite accueillir cette édition du centenaire conjointement avec l’Argentine, le Chili et le Paraguay. La décision sera prise en 2022, à l’occasion du Mondial du Qatar.

observalgérie


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here