Belmadi s’exprime pour la première fois sur l’affaire Belkebla

0
349

L’entraineur national Djamel Belmadi s’est exprimé pour la première fois sur l’affaire du joueur Haris Bekebla, écarté des rangs de la sélection algérienne à cause d’un écart disciplinaire.
À ce sujet, Belmadi, qui s’exprimait au micro de beIN Sports a déclaré : «C’est vraiment triste d’en arriver là, mais il fallait prendre des mesures cœrcitives tout de suite. La discipline est une ligne rouge que personne n’a le droit de franchir. C’est la seule façon pour prétendre progresser dans le monde professionnel».

Interrogé sur l’attaquant de Montpelier, Andy Delort, appelé en renfort après l’exclusion de Belkebla, le patron technique des Verts n’a pas tari d’éloges sur ce joueur, surtout son engagement affiché pour défendre les couleurs nationales.
«Je l’avais déjà rencontré avant que j’arrête ma liste des 23 pour la CAN, et il s’est montré très emballé à l’idée de porter le maillot algérien avant ou après la CAN. Le fait qu’il s’est occupé en personne des démarches administratives d’usage pour jouer en équipe nationale prouve son envie de représenter l’Algérie. Le destin a voulu qu’il soit parmi nous dans ce rendez-vous africain», a-t-il commenté.

footalgérien


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here