L’Egypte exclu un joueur pour harcèlement sexuel

0
383

La fédération égyptienne a annoncé ce mercredi l’exclusion de son joueur Amr Warda, en pleine CAN. Ce dernier aurait harcelé plusieurs femmes sur les réseaux sociaux.

Vingt minutes de jeu, et puis s’en va. Entré lors du match d’ouverture de la CAN entre l’Egypte et le Zimbabwe (1-0), l’ailier des Pharaons Amr Warda a été exclu de l’équipe nationale ce mercredi, à quelques heures de la rencontre Egypte-RDC (22h). Selon des médias locaux, le joueur aurait harcelé plusieurs femmes sur les réseaux sociaux, leur envoyant notamment des photos de lui dans le plus simple appareil.
Le président de la fédération égyptienne a tranché
« Hany Abou Rida, président de la fédération égyptienne de football, a décidé d’exclure le joueur Amr Warda du camp de base de l’équipe nationale après avoir consulté le staff technique et administratif, explique l’instance sur Twitter. Ceci dans le cadre du maintien de la discipline, de l’engagement et de l’orientation de l’équipe. »

Amr Warda, 25 ans, évolue dans le championnat grec, et a joué cette saison à la fois au PAOK et à l’Atromitos. Il compte 29 sélections en équipe nationale, et disputait sa deuxième CAN. En août 2017, il avait déjà vu son prêt au club portugais de Feirense être rompu après seulement quelques jours, après que deux épouses de ses coéquipiers l’aient accusé de harcèlement.
Juste avant la compétition, c’est l’Algérie qui avait exclu un joueur, Haris Belkebla, car celui-ci avait montré ses fesses en jouant à un jeu vidéo.

RMC SPORT


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here