Présentation de la bonne équipe de la Guinée par Paul Putt

0
391

Privée de son joueur vedette Naby Keïta, la Guinée s’est qualifiée aux 1/8e de finale sans lui en battant le Burundi sur le score de 2-0 avec un onze très offensif mis en place par Paul Put.
L’entraîneur belge qui connait bien l’Algérie pour l’avoir affrontée notamment avec le Burkina Faso en 2013 et avoir dirigé l’USM Alger, n’a pas dans son effectif des joueurs du talent de Feindouno mais possède un collectif assez bien huilé qui présente des failles défensives, notamment sur les coup de pied arrêtés.
La Guinée qui n’avait gagné qu’un seul match dans sa campagne de qualifications à la Coupe du Monde 2018 pour cinq défaites dont certains sur des scores lourd a fait appel à celui qui a amené les Etalons du Burkina en finale de la CAN en 2013. Engagé en Mars 2018, Paul Put a qualifié le Syli National à la CAN 2019.
Si au poste de gardien ça se joue entre Aly Keita (32 ans, qui joue en Suède) et Ibrahim Koné (29 ans, Pau, D3 Fr.), la défense est organisée autour de Simon Falette (27 ans, Eintracht Francfort) et Ernest Seka (32 ans, Nancy), après l’éviction de Julien Jeanvier (27 ans, Brentford), fautif sur les deux buts encaissé lors du premier match face à Madagascar.

Sur le côté gauche le toulousain Issiaga Sylla (25 ans) est très porté sur l’offensive alors que de l’autre côté Mikael Dyrestam (27 ans) qui évolue à Xanthi en Grèce reste plus proche de la ligne défensive.
Au milieu, le Syli National compte énormément sur le n°4 Amadou Diawara (21 ans), coéquipier d’Ounas à Naples et qui vient d’être transféré à l’AS Rome. Véritable plaque tournante de l’équipe, il est aidé dans la récupération du n°13 Ibrahima Cissé (25 ans), joueur de Fulham passé par les sélections de jeunes en Belgique.
Dans le secteur créatif l’absence du meneur de jeu de Liverpool Naby Keita est très importante puisque c’est le joueur qui fait le lien entre le milieu et l’attaque. C’est le capitaine Ibrahima Traoré (31 ans, Borussia M’Gladbch) qui l’a remplacé en quittant son aile droite face au Burundi pour se placer derrière les attaquants.
Devant l’attaque est menée par le longiligne avant-centre Sory Kaba (24 ans, 1m90), passé par l’Espagne et Dijon la saison dernière et l’ailier gauche de Bordeaux, François Kamano (23 ans). Enfin, titularisé sur le côté droit face au Burundi, l’avant-centre d’Auxerre Mohamed Yattara a été l’auteur d’un doublé.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here