Belmadi et Camara se livrent à une guerre psychologique

0
173

Les deux entraineurs des sélections algérienne et ivoirienne de football, Djamel Belmadi et Ibrahim Camara se livrent à une véritable guerre psychologique. Les deux entraineurs tentent d’éloigner la pression qui pèse sur leurs joueurs en affirmant que l’adversaire est favori.
Pour Belmadi, «la Côte d’Ivoire part avec les faveurs du pronostic car elle a décroché le titre de la CAN en 2015». De ce fait, «elle ambitionne de refaire 2015», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse animée ce mercredi à la veille du match qui opposera les deux équipes demain jeudi à 17h (heure algérienne) pour le compte des quarts de finale de la CAN-2019 qui se déroule en Egypte.
Belmadi a reconnu que ce sera un match difficile contre un adversaire «qui arrive avec la conviction de gagner».
«La Côte d’Ivoire part favorite d’autant plus qu’elle recèle des joueurs d’expérience. En plus c’est une équipe qui a déjà ce passé dans la CAN. C’est un favori en puissance et donc un adversaire délicat», a-t-il soutenu.
Il a indiqué qu’il ne connait pas assez l’adversaire, mais il a bien analysé son jeu. «On connait ses forces et ses faiblesses et on adoptera une tactique en fonction du jeu des Ivoiriens», a-t-il dit. Il a aussi relevé la ténacité des Ivoiriens qui ont été bousculés face au Mali, mais, a-t-il dit, ils ont pu se ressaisir et l’emporter.
L’équipe nationale a réalisé un parcours sans faute en gagnant ses trois matches de poule, avant d’étriller la Guinée (3-0) en 8ème de finale. En cas de qualification contre la Côte d’Ivoire, l’Algérie affrontera en demi-finale le vainqueur du match Nigeria-Afrique du Sud, dimanche 14 juillet au stade international du Caire à 20h (heure algérienne).
Pour sa part, l’entraineur de la sélection nationale ivoirienne, Kamara, a estimé que l’Algérie est «favorite compte tenu de son parcours à la CAN (4 victoires en 4 matches).
«Les Algériens sont costauds en défense et jouent très vite en attaque. Cependant, dans le football il n’y a aucune équipe imbattable», a-t-il fait observer.
«L’Algérie a une bonne équipe, elle est dans une dynamique de victoires. Quant à la Côte d’Ivoire, elle reste la Côte d’Ivoire, même si nous sommes en pleine période de reconstruction afin d’être prêts pour la CAN-2021», a-t-il ajouté.

dia


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here