Medane : « Certains ont pris Belmadi pour un fou quand il parlait de finale »

0
788

L’Algérie est en finale de la Coupe d’Afrique des nations. Qui l’aurait cru il y a de cela quelques semaines seulement ? Sûrement pas beaucoup de gens. Et s’il y avait quelqu’un qui ne se gênait nullement pour l’avouer, c’était sans doute l’entraineur national, Djamel Belmadi.
En effet, le successeur de Rabah Madjer, en poste depuis seulement dix mois, avait hérité d’une sélection en réanimation. Malgré cela, il n’a à aucun moment caché son optimisme. Un état d’esprit qu’il a réussi à transmettre à ses poulains au point de les métamorphoser.

L’ancien attaquant international avait comme principal objectif de qualifier les Verts à la CAN, étant donné que l’Algérie footballistique était descendue si bas depuis quelques années, au point où la qualification à la phase finale de la messe continental n’était plus une évidence comme par le passé. Le pari a été réussi avec brio, étant donné que le ticket pour le rendez-vous égyptien avait été validé précocement grâce à une belle victoire au Togo venue mettre un terme à des échecs à répétition en dehors de nos bases pendant près de quatre années.
Depuis, Belmadi a revu ses ambitions à la hausse. Il s’est même permis le luxe de déclarer qu’il visait le trophée africain, des propos ayant suscité des plaisanteries dans les milieux footballistiques algériens. Certains ont même estimé que les ambitions du coach national sont démesurées, alors que d’autres l’ont accusé de vendre du rêve au peuple.

«On se rappelle de la réaction de nombreux de consultants et même d’observateurs en commentant les propos de Belmadi concernant son objectif dans la CAN. On a même failli le qualifier de fou en évoquant son désir d’aller en finale et pourquoi pas ne pas remporter le trophée. Le temps lui a finalement donné raison, et la sélection algérienne est bel et bien à un match d’une deuxième étoile. Tout cela est le fruit d’un travail énorme consenti par l’entraineur national et ses différents staffs», a réagi le manager général des Verts, Hakim Medane à l’issue du match face au Nigeria.

footalgérien


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here