Les messages des ex internationaux et les non-convoqués après la victoire des verts

0
478

Plusieurs internationaux et anciens joueurs ont véçu cette CAN en général et la finale en particulier sous une grande pression. Ces éléments qu’on connaît bien n’ont pas cessé de poster des messages d’encouragements tout au long de la CAN et surtout la veille de cette finale où ils avaient le souffle coupé jusqu’aux trois coups de sifflet final. Chacun s’est exprimé à sa manière sur la délivrance de l’arbitre.

Soudani poste l’emblème national avec deux étoiles
Le premier à s’exprimer sur la Toile n’est autre que le buteur de la sélection, Larbi Hilel Soudani, qui ne figurait pas dans la liste de Belmadi à cause de sa blessure. L’ex-joueur de l’ASO Chlef a posté l’emblème national avec deux étoiles en référence à cette deuxième consécration de la sélection. Le joueur s’est dit même fier de ses anciens équipiers.
Taïder a vécu l’événement comme il se doit
Le joueur de l’Impact de Montréal, Saphir Taïder, a vécu lui aussi l’événement comme il se doit. Il n’a pas cessé de publier les images de la consécration sur son compte Instagram. Il a posté plusieurs photos de la finale et de la consécration des Verts. Comme tous les autres joueurs, Taïder a publié cette fameuse photo avec l’emblème national et les deux étoiles.
Benrahma très content
Le joueur Benrahma n’a pas cessé de poster des vidéos et des clips avant et après le match sur son compte Instagram. Le joueur en question a diffusé même des photos de lui avec l’emblème national. C’est le joueur qui a vécu avec beaucoup de folie cette consécration des Verts.
Une joie de folie après la victoire
Le joueur en question a diffusé deux vidéos sur son compte avec une première réaction à la maison où il saute de joie, suite au but précoce de Baghdad Bounedjah, avant de poster une deuxième vidéo suite au coup de sifflet final avec une joie de folie.
Ghoulam : «Impossible n’est pas algérien»
Comme il fallait s’y attendre, l’arrière gauche de Naples, Faouzi Ghoulam, n’est pas resté indifférent par rapport à la consécration de la sélection nationale en postant quelques messages sur son compte Twitter : «Très fier de votre parcours, vous avez réalisé un tournoi d’Hommes et vous y avez mis du cœur. Votre consécration est amplement méritée. Vous avez prouvé qu’avec de la volonté, rien n’est impossible pour les Algériens. 1,2,3 Viva l’Algérie», pouvait-on lire sur le compte de l’ancien Stéphanois qui a aussi encouragé ses partenaires avant le coup d’envoi de la rencontre :
«L’histoire sera écrite ce soir, il suffit d’une victoire. De tout cœur avec vous mes frères !»
Ziani : «Merci pour la victoire»
L’ancien capitaine des Verts, Karim Ziani, n’a pas attendu longtemps pour poster lui aussi un message de remerciements aux joueurs de la sélection, après ce succès face au Sénégal. On pouvait en effet lire sur le compte personnel de Ziani sur Twitter ce message : «Merci pour la victoire !» accompagné de quelques emblèmes du pays. Ziani a voulu par ce message féliciter les joueurs et les membres du staff technique suite à cette seconde étoile décrochée haut la main.
Abdellaoui : «Vivez bien cette fête nationale !»
Le défenseur du FC Sion, Ayoub Abdellaoui, a vécu lui aussi une véritable joie après la consécration de la sélection nationale en diffusant sur son compte personnel des mots justes. «Nous sommes les champions d’Afrique. Vivez bien et comme il se doit cette fête mes frères.» Il savait bien ce qui devait arriver avant-hier dans les quatre coins du pays.
Arrache : «Les Z’hommes !»
Fier de l’exploit de la sélection nationale, l’ancien joueur de l’EN et de Strasbourg et Marseille, Salim Arrache, était très heureux de la consécration des Verts. Il a qqualifié l’exploit réalisé par les joueurs en un seul mot ô combien significatif : «Les Z’hommes», faisant référence aux sacrifices consentis par les joueurs tout au long du tournoi afin de revenir avec cette CAN.
Belkabla fier de la sélection
Belkabla, qui n’a posté aucune vidéo depuis son éviction de la sélection, s’est exprimé avant-hier juste après la fin de la rencontre : «Merveilleux mes frères !» Malgé la déception de se retrouver en dehors de cette CAN et son remplacement à la toute dernière minute, Belkabla a voulu partager cette joie avec ses équipiers.

le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here