Retournement de situation sur le dossier de Zetchi qui était annoncé sur le départ

0
457

Se sentant humilié par sa mise à l’écart de la photo officielle avec le chef de l’état, le président de la fédération algérienne de football, Kheireddine Zetchi, serait sur le point de démissionner comme l’a révélé notre confrère Mâamar Djebour de la chaîne 3.
Interrogé sur cet épisode le ministre de la jeunesse et des sports, Abderraouf Salim Bernaoui a laissé croire que Kheireddine Zetchi pourrait rester à la tête de la fédération algérienne de football.

« Il n’y a aucun incident. On a tendance à vouloir créer des problèmes. Seuls les joueurs et les membres du staff technique étaient concernés sinon on devait honorer tous les membres du bureau fédéral qui sont également élus » a, ainsi, répondu Bernaoui à ce sujet. Et d’ajouter : « Je profite de l’occasion pour lancer un message afin de se ranger derrière cette équipe nationale et de mettre en avant les intérêts de l’Algérie et de la sélection. »

Le MJS a qualifié de « paroles » et « bruits » les dernières rumeurs autour du départ de Kheireddine Zetchi. C’étaient d’ailleurs, plus que des rumeurs puisque la Radio Nationale, média étatique, a annoncé hier le départ du patron de la FAF pour jeudi.
L’intervention du ministre de la jeunesse et des sports et son ton apaisé pourraient indiquer un certain revirement dans le dossier. Certains observateurs n’ont pas hésité à lier le sort du président de la FAF à celui de Belmadi. Un départ de Belmadi serait mal accueilli par le peuple qu’il l’a identifié comme l’artisan du sacre africain. Cette donne aurait peut être joué en faveur de Kheireddine Zetchi qui est, rappelons, le à mi mandat.
Une rencontre avec Bedoui aurait tout changé…
Selon nos confrères d’El Khabar, Kheireddine Zetchi aurait changé d’avis et devrait rester à la tête de la FAF. Il aurait rencontré le premier ministre Noureddine Bedoui. Le président de la FAF aurait reconnu avoir fait quelques erreurs protocolaires. À la sortie de cette réunion, ce dernier semblait rassuré sur les intentions du pouvoir à son égard. Il aurait, ainsi, reçu des garanties, selon le quotidien arabophone.

ALG 24


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here