Belmadi n’a jamais voulu quitter la sélection et pose ses conditions

0
4212

Après la tempête qui a secoué la FAF suite à l’intention du président de la fédération, Kheireddine Zetchi de démissionner de son poste, la FAF recourt à une autre méthode pour détourner le débat.
Si l’intention de Zetchi de jeter l’éponge n’est pas une rumeur mais une réalité, celle du sélectionneur national, Djamel Belmadi n’en est pas une. Belmadi n’a jamais laissé entendre qu’il allait démissionner de son poste de sélectionneur national. Et il n’a jamais exigé le maintien de Zetchi à la FAF pour poursuivre sa mission à la tête de l’équipe nationale.
Pour preuve, Belmadi avait demandé à ses joueurs de se remettre vite au travail et préparer les prochains matches de qualifications pour la CAN-2021.
En vérité, Belmadi qui a constaté des dysfonctionnements dans l’environnement de l’équipe nationale, a exigé de la FAF d’opérer des changements, autrement il quitterait carrément la sélection nationale.
En effet, avant le coup d’envoi de la CAN et durant le stage de préparation de l’équipe nationale au Qatar, Belmadi s’était rendu compte que beaucoup de personnes qui rodaient autour de l’équipe nationale se sucraient de celle-ci.
Les matches amicaux contre le Mali puis le Qatar avant la CAN d’Egypte avaient irrité Belmadi dans la mesure où des membres de la FAF avaient négocié avec des chaînes TV pour la retransmission de ces deux matches sans que Belmadi ne soit consulté. Il avait alors reproché au manager de l’équipe nationale, Hakim Meddane de s’être engagé avec des chaînes TV sans le consulter. Belmadi avait également fait face à certains membres de la FAF qui voulaient imposer des joueurs en sélection.
Belmadi a résisté à ces pratiques et a juré de les bannir après la CAN. A présent il a exigé que l’environnement de l’équipe nationale soit assaini, sachant que plusieurs membres de la FAF et d’autres personnes tenteront de continuer de se sucrer de l’équipe nationale et de tirer profit de ses résultats. Belmadi a décidé de leur barrer la route, sinon il démissionnerait.
Mais à la FAF on a voulu maintenir sciemment la confusion pour faire croire que Belmadi a menacé de démissionner si…Zetchi part, ce qui est totalement faux !

dia Algérie


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here