L’absence de Mahrez pourrait durer longtemps ?

0
968

Absent lors de la finale de Community Shield, remporté par Man City face à Liverpool (1-1,5-4,t.a.b.), par crainte d’un contrôle antidopage, Riyad Mahrez risque de prolonger la durée de son retour à la compétition, a-t-on appris du journal britannique The Telegraph.
Alors que Manchester City attend toujours des éclairages des médecins concernant le traitement médical (que Mahrez a pris en sélection à la CAN), l’Agence antidopage du Royaume-Uni aurait soupçonné d’être lié aux sinus. Du coup, Riyad Mahrez pourrait rater le match d’ouverture de la Premier League, indique la même source.

C’est ce qu’un ancien responsable de l’Agence antidopage du Royaume-Uni, s’exprimant sous le couvert de l’anonymat, a révélé hier que de tels traitements pourraient rester dans le système pendant plus d’une semaine. « Qu’il puisse ou non jouer contre West Ham] dépendra du moment exact où il a été administré et de ce qu’il était », a, ainsi, déclaré pour la même source.

Pourtant Guardiola rassure sur Mahrez
Le club anglais a, pourtant, insisté sur le fait qu’il n’y avait «aucun problème» autour de Mahrez. ‘’Il existe un risque au contrôle antidopage parce que nos médecins ne savent pas exactement quels médicaments il avait pris. Heureusement’’. ‘’Il sera de retour face à West Ham (la 1re journée du championnat, ndlr) et tout sera normal à l’avenir’’, a ainsi déclaré Guardioal.
En outre, il est à souligner qu’en vertu des règles de l’Agence mondiale antidopage (AMA), un certain nombre de traitements des sinus et des yeux peuvent uniquement être pris par des athlètes en dehors des compétitions, précise la AMA.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here