La descente aux enfers commence pour l’USM Alger

0
313

Si le départ de l’ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika pourrait faire un malheureux, ça ne pourrait être que l’USM Alger.
Bien que cette équipe de la capitale algérienne soit la championne en titre de la Ligue 1 Mobilis, les lendemains semblent être sombre.
La vague de contestation pour le départ d’Abdelaziz Bouteflika pourrait être la conséquence directe de cette dégringolade. Lié au départ de l’ancien président algérien, le propriétaire de l’USM Alger Ali Haddad a été détenu.
Aussi, les comptes bancaires du club ont été gelés. L’équipe s’appuie actuellement sur les finances de la société Al Hayat Petroleum. Cette aide a permis à l’USM Alger de faire le déplacement sur le Niger pour les préliminaires de la Ligue des Champions.
Selon les informations, cette société sera le probable futur propriétaire du club. Les supporters des Rouge et Noir croisent déjà le doigt. L’échec de cette reprise du club pourrait sonné une traversée de désert de l’USM Alger.
C’est dans cette atmosphère tendue que l’USMA va affronter ce vendredi Sonidep du Niger. Et également, disputé la première journée de la Ligue 1 Mobilis face à l’ES Sétif (16-17 août).

africa top sports


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here