Polémique entre l’EST et Belaili concernant son transfert

0
733

La direction de l’EST a-t-elle dit la vérité à Belaïli ?
Dans deux semaines, le délai des signatures expire, il va falloir faire vite, le malheureux Farès Mohamed qui était sur le point de signer à l’Inter de Milan a vu son rêve de rejoindre une grosse écurie remis aux calendes grecques, Youssef Belaïli qui caresse toujours l’espoir de revenir en Europe est perturbé dans cette période, il ne sait quoi faire, alors que son club l’Espérance de Tunis dément un intérêt des clubs du vieux continent pour lui, peut-on croire les dirigeants de l’EST ? Sans doute désireux d’empocher une plus-value conséquente, les dirigeants de l’EST dissimulent-ils des offres européennes, dans l’espoir de le transférer au Golfe ? En tout cas, le joueur oranais qui n’est pas dupe préfère temporiser, façon de mettre, sans le dire, la pression sur les Tunisois, étant donné que son contrat expire le 31 décembre prochain, après l’EST serait le grand perdant, puisque libre sur le marché, Belaïli empocherait une belle prime de signature, l’enjeu est là, soit l’EST le cède avant la clôture de la période des signatures, soit il n’empochera aucun centime au mois de janvier prochain.

compétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here