Le Bétis n’avait pas tenu sa promesse envers Boudebouz !

0
1184

Avant de signer au Betis, on m’avait dit que je jouerais en 8 ou en 10 mais dès les premiers matches j’ai joué à droite. Je peux le faire, je suis polyvalent. Mais là où je me sens le mieux, c’est dans l’axe. Je peux mieux donner de bons ballons“, a indiqué l’international algérien Ryad Boudebouz, nouvelle recrue de l’AS Saint-Etienne, au journal spécialisé L’Équipe.

De retour en France après deux saisons passées en Espagne, Boudebouz a joué et gagné son premier match avec son nouveau club contre Dijon (2-1), avec à la clé une passe décisive sur un coup franc. A Saint-Etienne, où il a signé jusqu’en 2022, le milieu de terrain algérien est coaché par son ancien entraîneur à Bastia, Ghislain Printant. Évoquant sa blessure il estime avoir fait une erreur à Séville. “Je suis arrivé blessé (une entorse du ligament interne du genou gauche). Comme je n’avais jamais été plus heureux dans ma vie … J’ai repris plus tôt que prévu, au bout de sept semaines au lieu de douze. Et j’ai traîné ça toute la saison“, a expliqué Ryad Boudebouz. Et c’est ce qui lui a fait perdre sa place au sein de la sélection algérienne où il a été donc privé de la Coupe d’Afrique des nations que ses compatriotes ont remporté haut la main en Égypte.

lagazettedufennec


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here