Toujours de l’espoir pour les champions d’Afrique ?

0
970

On pensait que les internationaux algériens allaient tirer un grand profit, dans leur carrière personnelle, de leur trophée africain remporté haut la main en Egypte, mais à l’approche de la fin du mercato estival dans la plupart des championnat européens, rares sont les joueurs qui ont réussi à s’offrir de bons contrats dans des clubs huppées du vieux continent.

Jusque-là, seuls Ismaïl Bennacer qui a opté pour le grand Milan AC, et Ramy Bensebaïni nouvelle recrue des Allemands du Borussia Mönchengladbach, ont changé d’air. Pour les autres, ils restent toujours en attente d’une proposition intéressante.

Dans deux semaines, le délai des signatures expire, il va falloir faire vite, le malheureux Farès Mohamed qui était sur le point de signer à l’Inter Milan a vu son rêve de rejoindre une grosse écurie remis aux calendes grecques, Youcef Belaïli qui caresse toujours l’espoir de revenir en Europe est perturbé dans cette période, il ne sait quoi faire, alors que son club l’Espérance de Tunis dément un intérêt des clubs du vieux continent pour lui, peut-on croire les dirigeants de l’EST ?

Sans doute désireux d’empocher une plus-value conséquente, les dirigeants de l’EST dissimulent-ils des offres européennes dans l’espoir de le transférer au Golfe ? En tout cas, le joueur oranais qui n’est pas dupe préfère temporiser, façon de mettre, sans le dire, la pression sur les Tunisois, étant donné que son contrat expire le 31 décembre prochain ; après, l’EST sera le grand perdant, puisque libre sur le marché, Belaïli empocherait une belle prime de signature. L’enjeu est là, soit l’EST le cède avant la clôture de la période des signatures, soit il n’empochera aucun centime au mois de janvier prochain.

Bien que le délai des signatures a expiré en Angleterre jeudi 8 août, Mehdi Zeffane a toujours la possibilité de rejoindre le Royaume Uni ; en effet, étant libre, Zeffane peut signer en Angleterre d’ici le 2 septembre prochain.

Approché officiellement par Middlesbrough et Charlton, Zeffane qui au passage n’a pas d’agent ne s’est pas casé encore, Zeffane en plus de ses qualités de joueur est un garçon d’une parfaite éducation. Vainqueur de la coupe de France avec Rennes et surtout de la CAN avec l’Algérie, Zeffane détient le pouvoir de décision (libre), mais le fait qu’il soit toujours sans club est vraiment une surprise.

Adlène Guedioura que Nottingham Forest ne souhaiterait pas retenir dans le but d’alléger un peu sa masse salariale, a fini par atterrir à El Gharrafa au Qatar, le nouveau club de son ex-coéquipier en équipe nationale, Hanni, un championnat qui a vu également l’arrivée de Brahimi et dans lequel il continuera à jouer avec Baghdad Bounedjah.

Quant à Hichem Boudaoui, annoncé dans plusieurs clubs européens, il tarde encore à trouver, comme on dit, chaussures à son pied, même si on affirme qu’il serait proche de signer dans un club européen, en compagnie de son coéquipier au PAC et en équipe nationale, Loucif.

footalgerien


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here