Du LOSC au district !

0
425

Pour certains, son nom ne vous dit rien. Mais Omar Benzerga était l’un des plus grands espoirs du club des années 2005 à 2010. Malheureusement, le milieu de terrain d’origine algérienne ne percera pas dans le foot professionnel. A 29 ans, il évoluera au FC Ozon, en Départementale 1, la saison prochaine. Dans le cadre d’une interview à So Foot, il est revenu sur son passage lillois.

Arrivé en 2005 à Lille, il explique les raisons de son choix à l’époque :

« On est en 2005 et je choisis Lille en accord avec mon grand frère pour une raison simple : quand on regardait leur équipe première, on pouvait s’apercevoir que huit joueurs formés au club en faisaient régulièrement partie. Je signe ensuite mon premier contrat pro à dix-sept ans grâce à Claude Puel et j’intègre directement les équipes de France chez les jeunes. »

Considéré comme l’un des gros espoirs, d’après lui, son échec provient en grande majorité de l’arrivée de Rudi Garcia à la tête du LOSC, en 2008 :

« À Lille, tout se passe bien jusqu’à l’arrivée de Rudi Garcia. Il avait une autre politique, et ne comptait pas vraiment sur les jeunes du centre. Lui, il préférait ramener les joueurs qu’il connaissait. On était quelques jeunes avec Eden Hazard et Yannis Salibur à être dans le groupe pro, mais Garcia n’a gardé qu’Eden. Bref, on ne me donnait jamais ma chance dans la rotation. À la fin de mon contrat, je suis parti. »

Néanmoins, il avoue avoir fait des erreurs, notamment chez les jeunes de l’Equipe de France, qui semble avoir été un des éléments poussant Rudi Garcia à peu l’utiliser :

« Pour reprendre les mots de Jean-Michel Vandamme, directeur du centre, il disait que j’étais avec Eden Hazard le meilleur joueur qu’il avait vu chez les jeunes au LOSC. Sauf qu’aujourd’hui, il y en a un qui est au Real Madrid, et l’autre à Ozon. Mais juste avant que Garcia ne signe à Lille, je fais une connerie chez les Bleus, il l’apprend, il est échaudé, forcément. Même s’il aime évoluer avec « ses » joueurs, ça a joué. »

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here