EN: Un point sur les nouveaux sélectionnés

0
904

Après une longue et harassante attente, le large public des Verts a enfin eu ce qu’il attendait, Djamel Belmadi a enfin annoncé la liste des 23 pour le stage du mois de septembre, une liste pas trop différente de celle qui a honoré le drapeau national en Egypte cet été, puisque le sélectionneur a choisi de reconduire le même groupe ou presque.

4 changements ont été apportés à la liste, 4 absences remplacées par 4 joueurs, mais aucune grande surprise si ce n’est la convocation inattendue ce mois-ci de Benayada le puissant latéral droit du CSC, il vient remplacer Zeffane qui n’a pas réussi à trouver un club tôt dans ce mercato pour pouvoir jouer et arriver prêt à ce stage.

 

Chetti, l’occasion ou jamais

L’autre nouveauté de la liste n’est autre que l’ancien latéral gauche de la JSK Lyès Chetti, récemment transféré à l’EST où il a vite trouvé ses marques dans ce club, il est donc naturellement appelé en renfort, surtout après la blessure de Farès en pleine préparation avec Spal.

L’enfant d’Annaba essayera de profiter de cette opportunité pleinement, il faut dire que Belmadi le connaît très bien pour l’avoir déjà vu à l’œuvre en décembre dernier lors du stage et le match contre le Qatar, il était pressenti d’intégrer les rangs de l’EN depuis mars dernier, mais il avait traversé un passage à vide, il revient 9 mois plus tard avec comme objectif : profiter de l’absence de Farès pour lui chiper sa place, un défi largement à sa portée, d’autant plus que dans ce poste, les dés n’ont pas encore été jetés, Bensebaïni a fait une bonne CAN, mais il est loin d’avoir garanti sa place, que dire d’un Farès très fébrile contre la Tanzanie, la balle est dans le camps de l’Espérantiste.

 

Ferhat, des efforts récompensés

24h seulement après son premier but en Ligue 1, Ferhat voit son nom réapparaître enfin en sélection.

Depuis Madjer, Ferhat n’a plus remis les pieds en sélection, il n’était pas injustement écarté car son cas a été expliqué à maintes reprises par le coach qui trouvait qu’il avait beaucoup de concurrence dans son poste de prédilection, et après plusieurs années en France et plus d’expérience, le joueur a appris à jouer aussi bien dans des rôles offensifs que défensifs,  c’est pour cela d’ailleurs qu’il revient en tant que remplaçant de Boudaoui, tout proche de devenir un nouveau joueur de l’OGC Nice.

 

Benrahma du 5-Juillet au 5-juillet

L’absence d’Ounas, qui vient tout juste d’honorer sa première convocation avec Nice hier, va donner la chance à un autre joueur dont on dit beaucoup de bien.

En effet, Benrahma, puisque c’est de lui qu’il s’agit, revient 4 ans plus tard pour prendre part à ce stage, il profite d’une situation, et pourra refouler une pelouse, la seule qu’il ait connue ici au pays, à savoir celle du 5-Juillet, il se souvient sûrement du match gagné contre … le Sénégal (1-0) avec Gourcuff, il avait joué quelques minutes et n’a pas connu une autre ambiance que celle du mythique stade olympique d’Alger, il aura l’occasion de faire d’une pierre deux coups, il découvrira Tchaker face au Benin et essayera de convaincre Belmadi de continuer à le suivre dans le futur.

En faisant appel à de nouvelles têtes, Belmadi instaure à nouveau la concurrence, aucun joueur n’a garanti définitivement sa place, c’est le message que semble vouloir passer le driver des Fennecs, on verra ce qu’il fera des nouveaux à l’avenir.

compétition

 

Gardiens :

Azzeddine Doukha
Raïs Mbolhi
Alexandre Oukidja

Défenseurs :

Djamel Benlamri
Mehdi Tahrat
Rafik Halliche
Aïssa Mandi
Houcine Benayada
Ramy Bensebaïni
Youcef Atal
Lyès Chetti

Milieux :

Adlène Guedioura
Ismaël Bennacer
Mehdi Abeid
Sofiane Feghouli
Zineddine Ferhat
Yacine Brahimi
Riyad Mahrez
Youcef Belaïli
Saïd Benrahma

Attaquants :

Baghdad Bounedjah
Islam Slimani
Andy Delort

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here