FC Nantes: La vérité sur le dossier Islam Slimani

0
3144

Islam Slimani réalise des débuts tonitruants à l’AS Monaco. C’est pourtant au FC Nantes que l’attaquant algérien aurait pu connaître ses premiers pas en Ligue 1.

L’OM va devoir jouer serré (dimanche, 21h) car l’attaque de l’AS Monaco a de quoi faire peur. Wissam Ben Yedder et Islan Slimani ont en effet posé leurs valises en Principauté au cours du mercato écoulé et feraient trembler n’importe quelle défense adverse. Y compris celle du FC Nantes.

Pourtant, l’attaquant algérien aurait pu porter les couleurs des Canaris il y a plusieurs années. Les supporters du FC Nantes se rappellent très bien de ce dossier visiblement mal géré par Waldemar Kita.

« Vahid a été le premier à nous en parler, j’avais regardé ensuite des images, se souvient Michel Der Zakarian dans L’Équipe. J’avais décelé les capacités d’un combattant, fort de la tête, avec de bons déplacements. Mais quand il est venu à Nantes pour signer son contrat, cela a capoté. »

Tout était calé entre les dirigeants du FC Nantes et ceux du CR Belouizdad, avec Slimani aussi. À la dernière seconde, les Kita, pas vraiment emballés par son profil, auraient fait une proposition de 150 000 € payables en trois fois et offert au buteur un salaire dérisoire. « Ils lui ont proposé trois francs, six sous, ils l’ont pris pour un moins que rien », se rappelle un témoin de la transaction ratée.

Son club décida alors de l’envoyer au Sporting Lisbonne pour 350 000 €, déclenchant la colère de Waldemar Kita (« On est très déçus de son comportement […] Ce n’est pas correct »). Slimani allait alors exploser au Portugal (15 buts en 2014-2015) et sera vendu à Leicester pour 35 M€ en 2016

but football


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here