Comment Belmadi a poussé Patrick M’Boma

0
1922

Le ballon d’or africain 2000 a annoncé sa candidature au poste de sélectionneur de l’équipe nationale de son pays, le Cameroun. S’il a décidé de se jeter à l’eau, c’est après avoir longuement échangé avec Djamel Belmadi, entraîneur des Fennecs d’Algérie, vainqueurs de la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en Egypte.

Patrick Mboma est enfin prêt à troquer son micro de consultant sportif pour un costume de sélectionneur. Le double champion d’Afrique (2000,2002) a officiellement confessé son envie de succéder à Clarence Seedorf, à la tête de l’encadrement technique des Lions Indomptables de son pays, le Cameroun. S’il a souvent hésité à présenter sa candidature, la décision de « Magic » aura été influencée par un entraineur africain : Djamel Belmadi, l’ancien international algérien qui a remporté la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en tant que sélectionneur des Fennecs.

« Djamel Belmadi m’a convaincu que ce n’était pas aussi compliqué que ça pouvait le paraître. La façon dont il m’a dit les choses a réussi à me convaincre. Ce qui derrière m’a donné le tournis dans ma tête. J’ai passé 24 bonnes heures à réfléchir à ça. Après beaucoup de réflexions, j’ai décidé d’en discuter avec le président de la Fédération Camerounaise de football, qui ne l’a pas trop mal accueilli. En bonne et due forme, certes discrètement, j’ai décidé de porter ma candidature au poste de sélectionneur des Lions Indomptables », a déclaré l’homme aux 58 sélections, sur le plateau de l’émission Talents d’Afrique, diffusée lundi sur les antennes de Canal+.

orange sports


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here