Tout sur la polémique d’Housem Aouar en équipe de France

0
887

Une nouvelle polémique autour du jeune franco-algérien Houssam Aouar, lors de la précédente trêve internationale. Ladite polémique avait trait à l’avenir international de la pépite de l’Olympique lyonnais, étant donné que le suspense plane toujours à propos de la sélection première pour laquelle ce jeune de 20 ans compte opter entre la France et l’Algérie.

Tout avait commencé lorsque Paul Pogba a été déclaré forfait pour les matchs face à l’Albanie et Andorre. Le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, a fait appel à Matteo Guendouzi pour renforcer son groupe. Mais le technicien français aurait voulu convoquer Houssem Aouar pour remplacer « La Pioche ».

Malheureusement, le Lyonnais est blessé.Didier Deschamps, qui aime piocher chez les Espoirs de Sylvain Ripoll, aurait préféré faire appel à un autre milieu de terrain pour suppléer Paul Pogba.

Selon une source interne à la Fédération française de football, la première idée du sélectionneur était de faire appel à Houssam Aouar, lui aussi présent à Clairefontaine comme Matteo Guendouzi.

Un souhait rendu impossible à cause des adducteurs douloureux du Lyonnais, touché lors du match ayant précédé la trêve internationale face à Bordeaux. Aouar a effectué un premier test médical par le médecin des Espoirs, avant que celui des A ne vienne réaliser des examens complémentaires pour établir son forfait.

Mais depuis, que de bruit à couru à propos des réelles motivations ayant poussé Aouar à déclarer forfait. Certaines sources avaient confié que le joueur voulait tout simplement éviter sa première convocation en Equipe de France pour se donner une chance afin de réfléchir sur son avenir international, surtout qu’il est au courant de l’intérêt que lui accorde la FAF.

Mais Aouar vient de sortir de son mutisme pour affirmer qu’il était bel et bien blessé, et que tout est rentré désormais dans l’ordre pour lui, se mettant au passage à la disposition de son club en vue de ses prochaines échéances aussi bien sur le plan national qu’européen.

Certains ont vite qualifié ces propos d’un appel du pied du joueur lancé à l’adresse de Deschamps. Et si c’était le cas effectivement, il aurait déjà tranché son avenir international au profit des Bleus, contrairement à ce qui se dit ici et là.

Dans la foulée, l’entraîneur national, Djamel Belmadi, se montre, on ne peut mieux, indifférent vis-à-vis de cette polémique. Il a toujours été clair à ce sujet, en déclarant à maintes reprises qu’il n’était pas prêt à aller supplier un joueur pour porter le maillot national quel que soit son nom.

footalgérien


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here