EN A’: L’attaque est à revoir avant le match retour à Rabat

0
165

Les A’ ont raté leur match contre le Maroc, malgré leur envie et une certaine solidité dans le système défensif, les joueurs du championnat algérien n’ont pas su concrétiser et mettre au fond les quelques occasions qu’ils se sont créées.

Au-delà des choix qui n’ont pas été fructueux, que ce soit dans la liste des 24, des 18 ou même dans le 11, Batelli a retenu que son équipe n’a pas eu le rendement escompté dans le secteur offensif, il faut dire qu’à part Ghacha qui bougeait sur son couloir droit et qui essayait de déstabiliser une défense marocaine solide, le reste n’a pas suivi, Hamroune était un peu trop loin de la cage sur le côté gauche, tandis que Bouguelmouna est complètement passé à côté, Sayoud qui devait animer le jeu offensif et créer des occasions a été bien muselé, Ammouta connaissant visiblement très bien cet élément a fait en sorte qu’il soit mis hors d’état de nuire, résultat : l’équipe nationale n’a pas été dangereuse, elle s’est contentée de faire circuler le cuir, de bien défendre, une mission réussie, car en face le Maroc n’a pas osé, et à l’image des Verts, les Marocains n’ont pas été dangereux et insistants devant la cage de Gaya. Le match s’est soldé sur un score nul et vierge, et Batelli a promis après le match de faire un remue-ménage durant le prochain mois : «Il faudra chercher d’autres attaquants avec un autre profil», a-t-il déclaré, histoire de faire une annonce à ses attaquants, de leur dire qu’il n’est pas content d’eux, et par conséquent il y aura de nouvelles têtes qui vont venir, et un nouveau travail qui sera effectué pour essayer de rectifier le tir, le tout dans un espace de temps très réduit.

 

Un stage plus long

Le match retour aura lieu le 18 octobre, Batelli compte renforcer son attaque, il aura besoin de plusieurs séances pour mettre en place le système qui lui permettra d’attaquer et de marquer a Rabat, il a parlé d’un temps réduit, et du peu de possibilités de regrouper ses joueurs vu le nombre de matches qui sont imposés à certains joueurs, notamment ceux qui jouent en Afrique, mais il pourra tout de même bénéficier d’un stage plus long que le précédent cette fois, étant donné que la date FIFA commence le 7 octobre prochain, soit 11 jours avant le match, il va faire en sorte d’exploiter l’intégralité de cette période pour redistribuer certaines cartes,  notamment sur le plan offensif et faire plonger dans le bain les nouveaux venus, essayer de responsabiliser un peu plus un Benchaâ mal exploité samedi soir, et vu le rendement de l’adversaire, on peut espérer un heureux dénouement le soir du 18 octobre prochain, car en préservant la solidité défensive montrée samedi et en jouant en contre avec plus d’envie de marquer, le coup paraît jouable.

En tout cas, le sélectionneur des A Djamel Belmadi a assisté à la rencontre, il n’a sûrement pas vu grand-chose,  il aura peut-être quelques remarques à faire et des changements à suggérer, un 1-0 aurait été bon pour l’EN, mais ce 0-0 aussi peut faire ses affaires ; en attendant, il faudra maintenant trouver le sang neuf et réussir à l’insuffler correctement pour réussir la qualif’ ciblée.

compétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here