Les chiffres stratosphériques de Riyad Mahrez

0
1121

Riyad Mahrez, l’un des meilleurs footballeurs dans le football mondial, auquel on réserve un traitement assez négatif. Malgré tout son talent et toutes ses performances, le joueur algérien a besoin de plus d’efforts pour espérer gagner la confiance du coach.

Pep Guardiola, que beaucoup de joueurs de classe mondiale, qui avaient travaillé sous sa coupe, ne l’ont pas épargné par les critiques, trouve toujours normal de mettre Mahrez sur le banc des remplaçants à chaque fois qu’il se sente acculé par les « Cadors » des Citizens. Eto’o, Ibrahimovic et bien d’autres joueurs à caractère n’ont pas eu la vie facile avec cet entraîneur. Cependant, Mahrez a toujours accepté les décisions de Guardiola même s’il n’est pas systématiquement d’accord. Sans faire trop de bruit, il attend, à chaque fois sa chance pour la saisir et répondre sur le terrain à son coach. Cette saison, après un début tonitruant, tout le monde croyait que l’Algérien a bel et bien assuré sa place dans le onze de départ des Sky Blues. Mais ce n’est pas ce que pense le coach. Jusqu’à maintenant, Manchester City a disputé sept rencontres, toutes compétitions confondues. 6 en Premier League et 1 en Champions League. Dans ces deux compétitions, Mahrez gagne et ne perd aucun point.

 

En 4 titularisations, c’est 4 victoires, 18 buts inscrits, 0 encaissé

La preuve par les chiffres, l’Algérien a disputé trois matches en intégralité en Premier League, face à West Ham, Brighton et Watford. Avec Mahrez titulaire, Manchester City a réalisé le carton plein avec trois victoires, 16 buts inscrits et 0 encaissé. Il a également joué un match en UEFA Champions League face à Shakhtar Donetsk et là aussi, il a largement contribué à la victoire des siens sans que son équipe n’encaisse de but. En revanche, il avait cumulé le temps de jeu de moins d’une minute en trois rencontres. Au total, il avait joué 38 minutes en trois matches, cumulées comme suit : 10 minutes face à Tottenham, 11 minutes devant Bournemouth et 17 minutes face à Norwich City. A chaque fois que Mahrez n’est pas rentrée dès le début du match, les Citizens ne gagnent pas, hormis peut-être le succès face à Bournemouth. Le bilan est de 4 points pris sur 9 possibles, ce qui a permis à Liverpool de creuser l’écart. Pis encore. Manchester City ne marque pas trop et encaisse énormément. Encore la preuve en chiffres. Lors des trois matches où Mahrez avait débuté sur le banc de touche, le double champion d’Angleterre a inscrit moins de la moitié de ce qu’il a marqué avec Mahrez titulaire et il a encaissé 6 buts, environ un quart de buts encaissés lors de la saison dernière tout entière.

 

Un joueur aussi important que Sterling, De Bruyne, Bernardo Silva….

4 points sur 9 sur le banc et 12 points sur 12 en tant que titulaire (3 en Premier  League et 1 en Champions League), Guardiola est appelé à revoir son traitement pour Mahrez. Ce dernier est impliqué dans la majorité des buts soit en marquant, soit en délivrant une passe décisive ou en provoquant un penalty, Riyad Mahrez a clairement démontré à Guardiola qu’il devait faire partie des indéboulonnables de City. En moins d’une semaine, le joueur algérien a été mis dans le meilleur onze, d’abord en Champions League et lors de la dernière journée. Comme en Ukraine mercredi dernier, samedi 21 septembre, en fin d’après-midi, le capitaine des champions d’Afrique s’est mis en évidence où il avait tout fait durant ce match. Mahrez prouve de match en match à Guardiola qu’il est aussi important que Bernardo Silva, Sterling, Agüero ou De Bruyne et David Silva. Avec une note de 10/10 sur le site whoscored, Guardiola devra changer d’attitude devant sa pépite.

 

Concerné par le match de League Cup ce soir

Manchester City entame cet après-midi à 19h45 sa campagne pour défendre son titre en League Cup face à Preston North End. L’entraîneur Pep Guardiola devrait apporter plusieurs changements à son équipe lors de la rencontre pour le compte des 1/32 de finale. Cependant, Mahrez pourrait jouer le match et enchaîner un troisième en moins d’une semaine. Ainsi, Bravo devrait retrouver une place dans les buts, Garcia, Fernandinho, Cancelo et Mendy constitueront le quatuor défensif, Gündoğan, David Silva et Bernardo Silva au milieu, alors que Mahrez, Sterling et Jesus composeront le trio offensif.

compétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here