JSK: Velud révèle que les joueurs ont été traumatisés par l’incident de Tizi Ouzou

0
654

L’entraîneur de la JS Kabylie, Hubert Velud, a évoqué pour la première fois les incidents survenus mardi dernier au stade du 1er-novembre de Tizi-Ouzou face au CR Belouizdad. Il affirme que cet incident a causé un véritable « traumatisme aux joueurs » alors qu’ils s’apprêtent à jouer une rencontre décisive en Ligue des champions africaine.

Déçus par la défaite de leur équipe à domicile, les supporteurs de la JSK avaient interrompu la rencontre et envahi le terrain. Ils se sont ensuite illustrés par de graves scènes de violence. Indigné, l’entraîneur des Canaris a condamné ce comportement. « C’est inadmissible, ce qui s’est passé. Ça ne doit pas exister dans nos stades. Ce n’est pas ça, le football. C’est une minorité et ce n’est pas tout le public de la JSK », a déclare Hubert Velud au quotidien sportif Compétition, à l’aéroport Paris-Charles De Gaulle lors du transit de son équipe à destination de la Guinée.

L’entraineur de la JS Kabylie poursuit et souligne que ces fauteurs de troubles vont pénaliser le club et les autres supporteurs. « Ils vont même pénaliser les autres supporteurs et c’est ce qui est grave. Ceux qui se sont très bien comportés n’auront pas le droit de voir leur équipe pendant un certain temps, c’est dommage pour le club », déplore-t-il.

Évoquant le match retour de son équipe en Ligue des Champions, ce dimanche face au Horoya AC, l’entraîneur de la JSK affirme que le groupe est optimiste et concentré, soulignant que la réconciliation avec les supporteurs passe par une qualification à la phase des poules.

Pour rappel, la commission discipline de la LFP a infligé, jeudi 26 septembre, une sanction de quatre matchs à huis clos à la JSK, dont les deux premiers en dehors de Tizi-Ouzou. La direction de la JSK s’est aussi vue infliger une amende de 200’000 dinars. Concernant les dégâts occasionnés, le club kabyle est tenu de rembourser les frais des dommages matériels à l’intérieur du stade au gestionnaire des installations.

observalgérie


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here