A la découverte de Merouane Zouggar, RFC Tournai (Belgique)

0
2317

DZBallon a été à la découverte d’un jeune Algérien qui évolue cette saison en D3 Belge à Tournai. Merouane Zouggar, nous dévoile dans cet entretien, son parcours et ses ambitions pour le futur.

DZB: Salam Merouane peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

M.Z: Salam, je m’appelle Merouane Zouggar j’ai 18 ans et j’ai signé au Royal Football Club Tournai c’est un club qui évolue en D3A , je suis algérien né à Sidi Bel Abbés.

DZB: Quel est ton parcours footballistique ?

M.Z:J’ai joué à Hellemmes en pré ligue , puis a Bondues En PH , L’iris club de Lambersart en DH , Au bois Blanc en PH , à Wasquehal et pour finir j’ai signé en Belgique au RFC TOURNAI chaque année j’essaye de jouer plus haut c’est mon but.

DZB: A quel poste joues-tu ?

M.Z: Je joue attaquant de pointe , ou faux numéro 9.

DZB: Comment le football est devenu ta passion ?

M.Z: Mon père faisait du foot j’ai voulu suivre ses traces et c’est comme ça que c’est devenu ma passion.

DZB: Quels sont tes objectifs en club puis personnels ?

M.Z: Finir professionnel in sha Allah et devenir plus fort chaque jour qui passe.

DZB: Quel est ton modèle à ton poste?

M.Z: Karim Benzema.

DZB: Quels sont tes qualités et tes défauts dans le jeu?

M.Z: Mes qualités sont la protection de balle la vision de jeu , la finition, je suis collectif, altruiste avec une belle qualité de passe. Mes défauts sont la nonchalance qu’on me reproche quelque fois ,on me reproche aussi de ne pas aller trop au contact et j’ai un mauvais jeu de tête

DZB: Comment es-tu arrivé en Belgique ?

M.Z: Grâce à un de mes ancien coach qui avait parler de moi au club de Tournai et les dirigeants de ce club sont venu me voir jouer contre Marcq cette année chez eux on nous avions gagner 5-0 , ils m’ont donc rappeler pour venir m’entraîner puis au bout de deux semaines d’entraînement et un match amical ils ont décidé de me faire signer

DZB: As-tu suivi le parcours de L’Algérie à la CAN si oui , ou étais-tu ?

M.Z: Oui j’ai suivi leur parcours c’était extraordinaire on ne pouvait pas rêver mieux , j’étais en France quand la CAN a débuté , puis j’ai finis cette coupe en Espagne , j’ai regardé la finale Là-bas c’était vraiment une incroyable sensation de voir son pays remporter la CAN.

DZB: Ya t-il eu une grosse ambiance en Espagne ?

M.Z: Non pas tellement , mais moi et mes amis nous avons mis une grosse ambiance

DZB: As-tu un message ou une dédicace pour nos lecteurs ?

M.Z:Ne jamais rien lâcher , toujours se battre, oui dédicace à mes vrai amis ceux qui m’encouragent depuis le début qui ont toujours cru en moi , et à ma famille surtout


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here