Belmadi prépare-t-il son départ de son équipe nationale?

0
2035

Les dernières sorties médiatiques du sélectionneur national, Djamel Belmadi, inquiètent la FAF, a-t-on appris auprès de la fédération. Pour la FAF, Belmadi serait en train de préparer l’opinion publique sportive à son départ. Après sa consécration en coupe d’Afrique des nations, en Egypte le mois de juillet dernier, Belmadi qui a atteint son objectif, donne l’impression de vouloir se retirer.

Compte tenu des résultats réalisés et de la popularité dont il bénéficie en Algérie ainsi que de tous les moyens mis à sa disposition par la FAF, Belmadi n’a aucun argument valable pour justifier son départ de l’équipe nationale. Toutefois, Belmadi semble chercher des arguments ou des prétextes lui permettant de justifier son éventuel départ.

Belmadi appréhende en fait de ne pas réaliser le même exploit à la prochaine CAN au Cameroun en 2021 où l’Algérie doit défendre son titre de champion d’Afrique. A la prochaine CAN l’Algérie ne bénéficiera pas de l’effet surprise et aura le statut de favori, ce qui rend sa mission difficile.

Compte tenu de cette situation, Belmadi qui a reçu des offres de la part de plusieurs sélections nationales, semble être pressé de partir. En ce sens, il se montre très critique envers le football algérien. La première transgression de Belmadi consiste en son refus de prendre en main l’équipe nationale A’ des joueurs locaux.

Dans son contrat, il est mentionné qu’il est également entraîneur de la sélection nationale A’. Il a décidé de se retirer de cette sélection, alors qu’il avait dirigé les précédents stages de préparation de l’équipe A’.

Belmadi s’est également débarrassé du manager général de l’équipe nationale, Hakim Medane. Pis encore, l’équipe nationale est sans manager et c’est Belmadi qui occupe ce poste !

Le sélectionneur national s’est également montré très critique envers les responsables du stade Mustapha-Tchaker de Blida. Il a estimé que la pelouse du stade est dans un piteux état.

Auparavant, Belmadi a tiré à boulets rouges sur les commentateurs et les experts qui interviennent sur les différents plateaux des chaînes de télévision, allant jusqu’à prononcer des jugements de valeur !

Tous ces éléments ne  sont pas de bon augure pour Belmadi qui se dit aigri par la situation du football en Algérie et prépare ainsi son départ. Il est vrai que Belmadi et l’équipe nationale sont tels que l’arbre qui cache la forêt car la consécration de l’équipe nationale de football en Egypte ne reflète pas la situation calamiteuse du football algérien.

DIA ALGERIE


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here