Algérie-France, en novembre 2020 à Oran ?

0
1849

Comme prévu, le président de la Fédération française Noël Le Graët a rencontré son homologue algérien, Kheïreddine Zetchi, lundi à Paris, pour parler notamment du projet de match amical entre les deux sélections en Algérie, mais « aucune décision n’a été prise », ont annoncé les deux fédérations.

« Les deux présidents ont prévu d’évoquer cette perspective à l’occasion d’une visite de Noël Le Graët en Algérie, à l’invitation du président de la fédération algérienne, au cours du premier trimestre 2020 », ont indiqué les deux instances dans un communiqué commun.

Lors de cette réunion entre les deux présidents des fédérations, respectivement championne du monde 2018 et championne d’Afrique 2019, « différentes perspectives de coopération et d’échanges techniques entre les deux nations, dans les quatre ans à venir » ont été évoquées.

Parmi les projets déjà annoncés, l’organisation d’un tournoi de moins de 17 ans « prochainement » en France, « avec la participation de l’Algérie ».
Cette réunion a eu lieu à la veille du match amical entre l’Algérie et la Colombie, qui a eu lieu hier soir à Villeneuve-d’Ascq, près de Lille.

Dans la foulée, on a appris d’une source autorisée à la FAF, que l’éventualité de programmer ce match amical tant attendu entre les Verts et les Bleus pourrait bien avoir lieu en novembre 2020. Mieux, la même source évoque la possibilité de domicilier cette rencontre au niveau du nouveau stade d’Oran qui devrait être réceptionné en mars prochain.

Hautement symbolique en raison de l’histoire commune aux deux pays, la seule rencontre France-Algérie a eu lieu en octobre 2001. Le match avait été interrompu après l’envahissement du terrain par des supporters algériens alors que le score était de 4-1 pour la France.

« Il est temps de faire ce match » en Algérie, avait déclaré en septembre M. Le Graët, fervent partisan d’une telle rencontre entre les deux nations, tout en évoquant » des affaires de sécurité » et une nécessaire concertation avec l’Élysée sur ce sujet. Quelques jours avant, le sélectionneur des « Fennecs » Djamel Belmadi s’était déjà dit favorable à l’organisation de ce « match de prestige »

footalgérien


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here