L’inquiétante mise à l’écart d’Ismaêl Bennacer

0
1279

Le milieu de terrain du Milan AC, l’international algérien, Ismaël Bennacer, semble avoir perdu de sa verve. Désigné meilleur joueur de la CAN, le jeune gaucher des Verts avait franchi une étape en s’engageant avec le célèbre club milanais, le Milan AC.

Certes, ce dernier a perdu de son aura depuis quelque temps en raison de la razzia de la Juventus qui ne cède pas le moindre pouce à ses adversaires, mais il tente de revenir au-devant la scène, en vain. Bennacer, qui possède un immense talent, ne s’est toujours pas imposé au sein de son équipe. Il faudra plus d’arguments pour convaincre les Rossoneri, surtout qu’il est recruté pour occuper un poste très important au milieu de terrain. Pourtant, le début d’aventure de Bennacer avec le Milan AC était très convaincant et prometteur. Il faisait des apparitions régulières, mais depuis quelque temps, il n’est plus le choix numéro un. Malgré le départ de Marco Giampaolo, remplacé par Stefano Pioli, la situation de l’international algérien n’a pas vraiment évolué. Pis encore. Bennacer n’a joué que 18 petites minutes en ce mois d’octobre. C’était ce week-end lors du déplacement des Rouge et Noir à l’Olimpico pour affronter l’AS Roma pour le compte de la 9e journée.

 

18 minutes seulement au mois d’octobre

L’international algérien a débuté le match sur le banc de touche avant de faire son entrée en jeu à la 72e minute pour finalement rentrer bredouille à la maison après une défaite (2-1). Un autre revers qui place les Milanais dans une peu enviable 12e place totalisant 10 points, avec 13 longueurs de retard sur le leader, la Juventus. Malgré l’enchaînement des contre-performances, le meilleur joueur de la dernière CAN n’a toujours pas été titularisé par Stefano Pioli, le nouvel entraîneur. Bennacer est appelé à hisser son niveau de jeu pour espérer convaincre le nouveau coach. L’opportunité se présente à lui surtout que l’équipe n’arrive pas à amorcer son démarrage. Il est vrai que le milieu de terrain Ismaël Bennacer n’a pas vraiment été utilisé durant le mois d’octobre par son club, où il n’a pas été aligné en deux matches face à Genoa et Lecce, mais il faut savoir qu’il avait pris part à l’intégralité des deux rencontres amicales de la dernière date Fifa face à la République démocratique du Congo et la Colombie.

 

Le seul à avoir joué l’intégralité des 3 matches amicaux des Verts

Il a été, d’ailleurs, avec Guedioura, les seuls à avoir disputé 180 minutes lors des deux matches. Il fait partie des cadres de l’équipe nationale, mais avec le rétablissement de certains éléments capables de jouer dans le même registre, peut-on dire que la place de titulaire indiscutable de Bennacer est en danger ? Pour le moment non puisque le joueur est dans les normes concernant le temps de jeu avec 290 minutes depuis le début de la saison en club et 270 minutes en sélection, soit un total de 560 minutes de temps de jeu. Il faut savoir que Bennacer est le seul joueur des Verts qui a joué l’intégralité des trois matches amicaux post-CAN, contre le Bénin en septembre et face à la RDC et à la Colombie en octobre. Donc, le sélectionneur national n’aura pas de soucis à se faire sur le plan physique pour la forme de l’un de ses pièces maîtresses dans l’entrejeu. Il l’aura certainement en forme pour les deux confrontations du mois de novembre face à la Zambie et au Botswana. Le seul bémol c’est que le jeune milieu de terrain est appelé à redoubler d’efforts pour convaincre son entraîneur en club car le fait de ne pas trop jouer risque de l’affecter mentalement.

compétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here