Tirage au sort de la coupe du monde: L’Algérie, tête de série

0
2061

Si Djamel Belmadi a fait mieux qu’atteindre ses objectifs concernant la première Coupe d’Afrique des nations qu’il a eu à disputer en tant que premier responsable du staff technique national, en remportant le sacre africain pour la deuxième fois de l’histoire du football algérien, et la première fois en dehors de notre pays, il n’en demeure pas moins que l’autre deuxième grand objectif du coach national, c’est disputer la prochaine Coupe du monde qui aura lieu chez lui au Qatar, puisque l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille est toujours domicilié à Doha.

Mais pour atteindre ce but et faire partie des meilleures nations mondiales qui auront à jouer ce Mondial 2022, les Verts devront passer le grand examen des qualifications. Des éliminatoires qui débuteront le mois de mars prochain et dont le tirage au sort est prévu début de l’année 2020 (mois de janvier au Caire en Egypte). Il faut dire que, contrairement, aux précédentes éliminatoires, celles du Mondial russe où l’EN avait hérité de deux gros morceaux, à savoir le Nigeria et la Cameroun en plus de la Zambie, cette fois-ci le tirage devrait être plus clément. La raison est toute simple : l’Algérie devrait faire partie des têtes de série du prochain tirage au sort.

 

Mais contrairement au Mondial russe, il y aura un match barrage

D’abord, il y a le fait que les Verts ont remporté la précédente édition de la CAN, mais aussi leur classement FIFA actuel, 38e mondial, mais surtout 4e nation africaine après le Sénégal, la Tunisie et le Nigeria respectivement 20e, 29e et 35e. Ajouter à cela que 40 nations se disputeront les prochaines éliminatoires avec 10 groupes de quatre équipes chacun. Ce qui porte à croire que les Verts devraient sans aucun souci figurer parmi les 10 têtes de série. Les 10 premiers de chaque groupe se disputeront 5 matchs en aller et retour pour désigner les cinq qualifiés au Mondial qatari.

Une première phase éliminatoire qui semble plus clémente que celle de 2018, sauf que, cette fois-ci, contrairement aux précédentes éliminatoires, elle sera suivie d’un match à élimination directe comme ce fut le cas pour le Mondial brésilien. L’Algérie avait, pour rappel, affronté le Burkina Fao en match barrage.

C’est pour dire que les 10 meilleures nations qui se qualifieront à ce deuxième et dernier tour donneront lieu à des rencontres de haute facture. Les plus solides auront donc l’occasion de faire le voyage au Qatar.

Mais, pour l’instant, on n’en est pas encore là car il faudra d’abord commencer par surpasser nos futurs adversaires dans notre groupe.

compétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here