La sélection s’éloigne de Boudaoui, qui en manque de temps de jeu, va être prêter cet hiver

0
401

Nice, qui n’a gagné aucun de ses cinq derniers matchs de Ligue 1 et sort d’une élimination traumatisante au Mans en Coupe de la Ligue, a retrouvé hier le chemin du succès.

Vieira peut souffler un petit peu et entrevoir le bout du tunnel et surtout réfléchir tranquillement à son prochain mercato qui risque d’être mouvementé. Dans une récente interview accordée à Nice Matin, l’ancien milieu de l’équipe de France est revenu sur le début de saison de son team et sur le plan de recrutement qui va venir, il faut dire que le recrutement effectué l’été dernier a été fait dans les ultimes instants du marché estival, et ce, à cause d’une venue tardive du nouveau proprio du club, c’est pour ça que les joueurs sont venus un peu dans la précipitation, et certains n’ont pas pu s’adapter, c’est le cas entre autres de Hichem Boudaoui, l’ancien Paciste n’arrive toujours pas à s’imposer au sein de l’effectif niçois, il faut dire que le niveau en France est largement supérieur au niveau du championnat local, ça on le sait, et surtout, l’enfant de Béchar n’a pas eu la transition qu’il fallait, un peu à la Atal qui est d’abord passé de Belgique où il a peiné un peu avant d’exploser sous les couleurs du GYM.

Jouer et revenir plus fort

Avec une seule incorporation en championnat depuis août dernier pendant 26 minutes et une autre participation en Coupe de la Ligue pendant un petit quart d’heure, Boudaoui est loin de donner les assurances qu’il faut pour espérer percer dès sa première saison en France, la mauvaise passe traversée par son équipe n’a pas aidé Vieira à le relancer, et ce dernier pense beaucoup plus à recruter des joueurs d’expérience l’hiver prochain pour se rattraper et éviter que l’équipe coule, que de faire confiance à ses jeunes, il faut dire que la 15e place en Ligue 1 est plus qu’inquiétante et met une pression terrible sur l’encadrement technique et cela risque d’être chèrement payé par Boudaoui encore absent hier contre Reims.

La sélection s’éloigne

Vieira ne semble pas vouloir offrir à Boudaoui la chance qu’il a offerte à Atal, il est évident que les deux joueurs présentent des données complètement différentes mais le Béchari aurait pu surmonter le retard et faire une remontada, cela n’a pas été fait, et le joueur risque d’aller la faire ailleurs sous d’autres cieux, puisqu’on parle déjà du côté de Nice de la possibilité de son prêt cet hiver vers un autre club, ça se pourrait que ça soit un club de Ligue 2 ou même un club belge, à Courtrai pourquoi pas, afin de donner au joueur l’environnement idoine sans pression pour se relancer et revenir plus aguerri quelque temps plus tard.

En tout cas avec les stat que Boudaoui affiche actuellement, même ses chances de réapparaître en sélection vont s’estomper petit à petit, surtout lorsqu’on sait que Belmadi a placé la barre très haut, il veut des joueurs compétitifs avant tout et cela n’est pas le cas de Boudaoui qui ne joue plus, Belmadi pourrait profiter du prochain stage pour ouvrir ce dossier avec ses poulains et faire comme l’an dernier, les prochaines semaines seront riches en enseignements.

compétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here