Batelli voulait sélectionner Larouci en EN U23

0
382

Comme on le sait, il y a deux semaines, la déconvenue des A’ à Berkane a poussé le Français Ludovic Batelli à annoncer sa démission. L’ancien champion d’Europe avec les U19 français a écourté son séjour en Algérie et décidé de son propre chef de partir sans faire de bruit, et sans avoir besoin qu’on lui annonce son limogeage.

Batelli a été fustigé de part et d’autre, car il faut dire, il a ‘’réussi’’ deux éliminations de suite en moins d’un mois ; la plus douloureuse aura été la défaite contre le Ghana avec les U23. Il a perdu son 2e challenge assigné, mais qui était le plus important aux yeux de la FAF. Zetchi était d’ailleurs prêt à le chasser après cette défaite à Sétif, car, pour lui, aller au Japon était plus intéressant que de monter de nouvelles sélections à l’avenir sur d’autres bases plus solides, car, faut-il le rappeler, il avait pour mission initiale de mener à bien le travail de toutes les sélections des jeunes comme directeur des équipes nationales. Batelli a attaqué sa mission, mais il n’avait pas de soutien. La composition de ses U23 le reflète bien, puisque seul El-Mellali a pu rejoindre cette équipe comme joueur ‘’pro’’. Aucun effort n’a été fait pour tenter de lui dénicher quelques oiseaux à l’image de ce qui avait été fait trois ans plus tôt par les U23 de Schurmann. Pis encore, le Français s’est retrouvé lui-même en train de chercher quelques joueurs et de quelle manière !

En effet, l’ancien responsable des jeunes catégories à la Fédération émiratie, qui cherchait désespérément un renfort, avait ciblé le jeune latéral gauche de Liverpool Yasser Larouci. Celui que Belmadi ne veut pas contacter pour le moment était suivi par le DEN, qui aurait aimé entrer en contact avec lui. Apparemment, du côté de la FAF, il n’a pas été assisté ; sinon comment expliquer le contact qu’il a eu avec Mohsen, un Algérien vivant à l’étranger connu pour son grand intérêt aux jeunes joueurs d’origine algérienne évoluant dans les quatre coins du vieux continent.

Dans une publication sur son compte Facebook, ce jeune Algérien a affirmé avoir été contacté par Batelli en personne qui cherchait après le numéro du jeune joueur de Liverpool : «Bonsoir, est-ce que vous avez le numéro de Yasser Larouci de Liverpool, merci», signé Ludovic Batelli. Un message qui nous montre à quel point la FAF avait abandonné cette mission qui faisait pourtant partie de ses plans, elle devait être menée par un manager, mais cette fonction n’est occupée par personne depuis le départ de Hakim Medane. Des administrateurs auraient pu assurer l’intérim, voire aider les différents staffs dans cette mission de scooting, mais personne ne l’a assumée. Du coup, le sélectionneur s’est retrouvé en train d’envoyer des messages sur Messenger à des internautes pour récupérer des contacts.

Ce qui s’est passé avec Batelli résume le laisser-aller qui a suivi la victoire de l’EN à la CAN. Beaucoup de choses se sont passées depuis ; une nouvelle organisation a été mise en place. Espérons qu’elle fera convenablement son travail. Suivre un internaute actif et très efficace pour mieux connaître les oiseaux rares, c’est une bonne chose, aller à la recherche de leurs contacts et les garantir est un devoir, que chacun assume ses responsabilités.

COMPETITION


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here