La sélection Algérienne des malentendants refuse d’affronter Israêl en coupe du monde

0
7909

La sélection nationale de football des malentendants et muets a refusé d’affronter l’équipe israélienne, lors de la coupe du monde organisé en Suisse du 9-16 novembre 2019.

En effet, l’équipe algérienne ne s’est même pas présentée au stade pour affronter l’équipe israélienne. Elle a pris cette décision juste après le tirage au sort qui a fait que les deux équipes s’affrontent. Les dirigeants ont pris cette décision malgré le risque d’être sanctionnés par la Fédération internationale qui interdit de prendre des décisions politiques lors événements sportifs.

Cette coupe est organisée par le comité international des sports des sourds ainsi que le la Fédération sportive des sourds de Suisse . Douze équipes féminines et seize équipes masculines disputeront les phases de groupes ainsi que les finales.

Il faut rappeler que ce n’est pas la première fois qu’une telle décision est prise. Plusieurs sportifs algériens ont refusé par le passé d’affronter les Israéliens lors de tournois internationaux. En 2016 l’équipe algérienne féminine de Goalball s’est retirée des Jeux paralympiques qui se sont déroulés à Rio de Janeiro, en Brésil, refusant d’affronter l’équipe d’Israël.

En Mars 2018, la judoka algérienne Amina Belkadi, plusieurs fois championnes d’Afrique, s’est retirée des championnats du monde de judo organisés à Agadir, au Maroc, après avoir su qu’elle allait affronter une adversaire israélienne.

L’Algérie réitère, par ce geste, son inébranlable refus de tout contact avec l’État hébreu. Il reste l’un des rares pays à refuser la normalisation avec Israël qu’il ne reconnait pas en tant qu’État.

observalgérie


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here