Comment le transfert de Mohamed Fares à l’Inter a copoté

0
737

Il était à deux doigts de signer 5 ans à l’Inter

Comment le transfert de Fares à l’Inter a capoté

L’Inter recevait hier la formation de Spal, un match auquel pouvait prendre part l’international algérien Mohamed Fares, pas du côté de Spal mais plutôt en face sous le maillot de l’Inter.

En effet, FCinternews.it est revenu hier sur les contacts que l’international algérien avait avec le club lombard, donnant une new explosive, puisque ce site a affirmé que le champion d’Afrique 2019 avec les Verts avait tout conclu avec les Nerazzurri, avant de contracter une blessure au genou lors d’un match amical contre Cesena en août qui a tout fait capoter. L’agent de Fares, à savoir Mino Raiola qui était en négociations avec le club interiste l’été passé, avait en effet trouvé en juillet dernier un accord avec les Nerazzurri pour un transfert et un contrat de 5 ans, Fares devait percevoir conformément à cet accord un salaire de 1,3 million net par saison.

D’après la même source, l’accord consistait à ce que le joueur signe après la CAN, et la transaction devait rapporter quelque 12 millions d’euros à Spal, il ne manquait que quelques détails pour annoncer le transfert, ce qui explique le début du travail du joueur en compagnie de ce dernier, mais la grave blessure a tout détruit, poussant l’Inter à tout revoir et recruter Biraghi de la Fiorentina et envoyer Dalbert dans l’autre sens. Fares n’a pas eu ce qu’il espérait, il travaille actuellement pour revenir. D’ailleurs on annonce que cela se fera avec le début de l’année 2020, il essayera de retrouver son niveau et pourquoi pas briller comme l’an passé et pousser l’Inter à revenir à la charge, d’autant qu’il paraît que le club Nerazzurri n’est pas trop satisfait de sa recrue, ainsi que les difficultés physique de Kwadwo Asamoah qui risquent de rouvrir très vite le débat sur la nécessité de recruter dans ce poste dès l’été prochain.

compétitio,


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here