EN: Dossier Aouar, Adli, Ait Nouri, Lopez, le temps a donné raison à Belmadi

0
11783

Djamel Belmadi, a eu un discours net, clair et précis à ce sujet mais ce n’est malheureusement pas le cas de certains joueurs qui ont quelque part évité de se livrer de manière plus directe à propos de leur souhait de jouer pour l’Algérie

Comme annoncé en exclusivité sur ces colonnes, plusieurs jeunes joueurs talentueux sont dans les petits papiers du sélectionneur national. En effet, Djamel Belmadi garde un œil attentif sur tout joueur algérien potentiellement sélectionnable à court, moyen et long termes seulement, le mérite des uns et des autres se décidera uniquement sur le terrain et surtout pas sur les colonnes de journaux ou sur les réseaux sociaux. C’est ce que Belmadi nous a confiés à maintes reprises à propos de l’apport des joueurs algériens, désireux de représenter l’Algérie sur le plan international. «Lopez ? Sincèrement, je ne l’ai pas encore approché, je ne lui ai jamais parlé. Lui, à l’instar de beaucoup d’autres joueurs ayant la possibilité de jouer pour l’équipe d’Algérie, est suivi au quotidien. Je les supervise, mais pour lui par exemple, il est toujours en équipe de France Espoirs. Donc j’attends encore avant peut-être de songer à le contacter» nous disait Belmadi concernant le cas des joueurs qui hésitent encore à se prononcer.

Maintenant on sait  qui peut aider…

En marge de la dernière initiative OM Africa, nous avons profité de notre présence en zone mixte de fin de match OM-Bordeaux, pour approcher deux joueurs très demandés par les fans de l’EN, à savoir Maxime Lopez (Olympique de Marseille) et Yacine Adli (Girondins de Bordeaux). Ben entendu, le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a eu un discours net, clair et précis à ce sujet mais ce n’est malheureusement pas le cas de ces deux joueurs qui ont quelque part évité de se livrer de manière plus directe à propos de leur souhait de jouer pour l’Algérie, du moins dans l’immédiat. Un état de fait qui vient donner raison au coach Belmadi au sujet de l’apport des joueurs binationaux. Djamel, qui a invité la presse à faire son devoir en allant demander à ces talentueux binationaux qu’on annonce sélectionnables, ne peut en aucun cas attendre éternellement des joueurs qui n’ont certes pas de comptes à rendre concernant leur amour pour leur pays d’origine mais qui attendent un clin d’œil de l’équipe de France avant de se prononcer quant à leur avenir international.

Si Deschamps les appelle demanderont-ils un temps de réflexion ?

C’est toute la question que d’aucuns parmi les supporteurs et les observateurs de l’Equipe nationale se posent de manière légitime. En tout cas, interrogés par nos soins, Yacine Adli et Maxime Lopez n’avaient pas vraiment montré un grand engouement à rejoindre les Verts dans l’immédiat. Ils attendent peut-être une convocation en équipe de France pour un challenge sportivement, plus captivant à leurs yeux. On ne veut en aucun cas porter un jugement d’intentions mais c’est un constat qui se dégage dans un coin dans la tête de plusieurs des fans des Verts. Celà dit, Adli, Lopez, Ait Nouri, et les autres, restent des valeurs sures qui ont beaucoup à prouver car à présent les places en équipe d’Algérie, récente champion d’Afrique en Egypte, sont très limitées et difficiles à décrocher.

le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here