Angers: L’incroyable anecdote de Rayan Ait Nouri

0
1105

 

Aït-Nouri qui est passé de numéro 10 à latéral a tous les caractéristiques d’un latéral moderne, le joueur aime bien : «Dans ce nouveau rôle, tu as beaucoup le ballon et le jeu est devant toi, j’ai bien aimé.»

En dehors du foot, Aït-Nouri a une vie très simple, le joueur n’a pas encore son permis et n’a pas honte de s’afficher en trottinette : «Après l’entraînement, je rentre chez moi, pour une sieste avec films ou série, j’essaye de sortir un peu, faire les magasins, puis retour à la maison, repas et je dors, je n’ai pas de voiture ni de permis, alors je me déplace à pied, en vélo ou en trotinette… j’ai vu des supporters en train de rigoler quand ils m’ont vu, le permis c’est important, actuellement je suis en train de le passer, j’espère l’avoir j’en ai marre de me déplacer en trottinette.»

Le jeune Rayan est simple et n’a pas encore atteint le niveau qui lui permettra d’avoir la grosse tête, il est bien protégé par son entourage et par son mode de vie, soit de très bonnes conditions pour que Belmadi arrive à l’avoir, le discours et la, personnalité du coach sont connus, le joueur l’apprécie beaucoup, le cocktail parfait pour mener l’offensive et le garantir.

En attendant, le joueur continue à enchaîner les matches, son niveau stagne un petit peu ces dernières semaines, il traverserait une période de fatigue, la trêve hivernale devrait lui permettre de retaper son physique et revenir en force durant la phase retour.

compétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here