L’étrange polémique Benzema touche l’Algérie

0
8069

Pendant ses courtes vacances hivernales, Karim Benzema était attendu quelques jours en Algérie. Afin de se reposer mais aussi de recevoir un prix qui lui tenait à coeur : celui de l’ordre du mérite olympique.

Une décision du comité olympique et sportif algérien (COA) qui a fait couler beaucoup d’encre en Algérie ces derniers jours, et a finalement débouché sur le report de cette petite cérémonie. Le COA avait annoncé début décembre vouloir remettre cette médaille à Karim Benzema pour « sa carrière exceptionnelle et son attachement au pays de ses parents », et a ainsi été invité par le président Mustapha Berraf. Devant les réticences de récompenser un sportif qui n’a jamais porté les couleurs de l’Algérie, le dirigeant du COA a été obligé de s’expliquer, estimant que le succès populaire de l’attaquant du Real Madrid dans le pays du Magreb justifiait cette distinction, comme il l’a confié à TSA Algérie.

« Je suis parfaitement conscient que de nombreuses personnalités locales méritent tout autant de recevoir cet Ordre du mérite olympique. Mais le fait est que nous ne pouvons pas toutes les honorer en même temps. Pour donner aux gens une idée du nombre considérable de personnes qui ont insisté pour décerner ce titre à Benzema, je dirai qu’ils étaient presque aussi nombreux que les fans de Djamel Belmadi après son sacre en Coupe d’Afrique des nations. Donc, pour prouver à nos compatriotes qui résident à l’étranger que leur avis compte et qu’ils ne sont pas marginalisés, nous avons accédé à leur demande », a livré Mustapha Berraf dans un plaidoyer qui n’a pas convaincu en Algérie, tant et si bien que Karim Benzema a remis à plus tard son passage à Alger.

foot001

 

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here