La Fédération Algérienne et Zetchi gravement accusés

0
3414

Le président de la JS Saoura, Mohamed Zerouati a violemment critiqué les responsables de la Fédération lors de son passage, vendredi 03 janvier 2020, sur les ondes de la radio nationale. Comme à son habitude le responsable algérien n’a pas mâché ses mots pour critiquer les décisions arbitrales.

« Je demande aux responsables ainsi qu’à ceux qui détiennent les clés des coulisses du football algérien de lever leurs mains définitivement de la JS Saoura. Ces derniers veulent détruire l’équipe avec les nombreuses fautes arbitrales que l’on subit », a déclaré le premier responsable de la JSS.

Toujours concernant les erreurs d’arbitrage, le président du club de Saoura a expliqué : « On nous a retiré un but valable (face au CRB, ndlr) et on nous a refusé de nombreux penaltys valables. Des responsables au sein de la Fédération algérienne de football font pression sur les arbitres pour nous sanctionner durant les matchs. ».

Mohamed Zerouati a aussi indiqué le président de la FAF ainsi que les responsables de l’instance fédérale refusent de répondre à ses appels et que son équipe ne dispose pas des aides que reçoivent les autres équipes.

Zerouati avait accusé publiquement Zetchi et son frère

Le dirigeant du club de Béchar n’est pas à sa première pique en direction du patron de la Fédération algérienne de Football (FAF), Kheireddine Zetchi. Il avait accusé de sabotage, en début de saison dernière, le premier responsable du football national ainsi que son frère Hassan.

« J’accuse ouvertement Zetchi, qui, en dépit de mes sollicitations pour faire face aux erreurs d’arbitrage, n’a pas bronché. C’est une personne qui est nourrie par ses intérêts. La FAF est en train de nous mettre en conflit avec les arbitres. Le frère du président de la FAF est le responsable N.1 de ce que nous sommes en train d’endurer cette saison de la part des arbitres. Il a une fonction invisible au niveau de la FAF », avait-il déclaré.

observalgérie

 

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here