CAF Awards: Lakhdar Belloumi n’ira pas en Egypte

0
5284

L’ancien international algérien, Lakhdar Belloumi, invité par la Confédération africaine de football (CAF) pour assister à la cérémonie des “CAF Awards 2019”, ne se rendra finalement pas en Égypte, lieu de la cérémonie prévue mardi.

“Des empêchements d’ordre familial m’ont contraint d’annuler mon voyage au Caire. J’ai pris attache avec les responsables de la CAF pour m’en excuser”, a déclaré Belloumi, ce lundi, à l’APS. Le déplacement qu’allait effectuer l’ancienne star du football national dans la capitale égyptienne devait avoir une dimension particulière, dans la mesure où l’intéressé n’avait plus foulé le sol égyptien depuis 1989, suite à l’incident de l’hôtel où séjournait la sélection algérienne à l’occasion de son match face à son homologue égyptienne, dans le cadre du dernier tour qualificatif au Mondial-1990.

A l’issue de la partie, soldée par l’élimination des Verts (1-0 au Caire, aller 1-1 à Constantine), le natif de Mascara a été accusé d’avoir agressé le médecin de la sélection égyptienne ce qu’il a toujours nié. Lakhdar Belloumi avait alors fait l’objet d’une plainte de la part du médecin blessé à l’œil. Il a quitté Le Caire, après avoir été entendu par un juge puis a été condamné par contumace par la justice égyptienne à cinq ans de prison et à une forte amende. Un mandat d’arrêt international a également été lancé par Interpol à l’encontre de Belloumi qui ne pouvait dès lors plus se déplacer à l’étranger. Il aura fallu attendre jusqu’à 2009 pour voir ce mandat d’arrêt international être annulé.

Belloumi, premier Algérien a remporté le titre africain en 1981

Belloumi devait ainsi assister à la cérémonie de remise du titre du meilleur joueur africain 2019 que se disputent l’Algérien Riyad Mahrez (Manchester City), le Sénégalais Sadio Mané et l’Egyptien Mohamed Salah, tous les deux sociétaires de Liverpool, en Angleterre également.

Premier joueur algérien a remporté le Ballon d’or africain en 1981, l’ancien international algérien aux 100 sélections (27 buts) a été invité par la CAF, au même titre que tous les autres footballeurs du continent ayant reçu cette distinction, à l’image de son ancien coéquipier en sélection nationale, Rabah Madjer. L’ancien joueur du FC Porto a remporté le trophée africain en 1987. Avec Riyad Mahrez, sacré en 2016, ils sont les seuls footballeurs algériens à avoir remporter cette prestigieuse distinction.

la gazette du fennec


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here