Madjer: « Belmadi mérite le titre de meilleur entraineur Africain »

0
1076

L’ancien sélectionneur Rabah Madjer a été invité à prendre part à la cérémonie de la CAF pour élire le meilleur joueur africain de l’année 2019. L’ancienne gloire du football algérien a donné son avis sur les nominés. Madjer s’est aussi exprimé sur le titre de meilleur entraîneur en disant : «En toute franchise, j’estime que le titre de meilleur entraîneur africain de l’année sera décerné à Djamel Belmadi. J’estime qu’il mérite amplement ce titre, après ce qu’il a fait pour l’Algérie. J’espère qu’il sera nommé meilleur entraîneur africain.»

«L’Algérie, la meilleure sélection à mes yeux»
Par la suite, Rabah Madjer a estimé que le titre pour la meilleure sélection de l’année 2019 devrait sans surprise être décerné à l’Algérie. «Après tout ce que notre sélection a accompli lors de la CAN 2019, je pense que ce serait logique et mérité que l’Algérie remporte le titre de la meilleure équipe. Les Verts nous ont vraiment comblés. J’espère que notre sélection remportera ce titre.»

«Les 3 nominés méritent de remporter le titre»
Au sujet des 3 nominés pour le Ballon d’Or africain, Rabah Madjer nous a fait savoir qu’il est difficile de donner un avis pour la raison suivante : «Je ne peux pas vous dire qui mérite le plus ce Ballon d’Or car les 3 nominés méritent amplement ce titre. Mahrez, Mané et Salah ont vraiment réalisé des résultats exceptionnels en 2019 et je pense que celui qui remportera ce trophée l’aura vraiment mérité. Pour ce qui est de Mahrez, c’est un joueur qui a beaucoup apporté à la sélection par le passé et à la CAN. Je lui souhaite beaucoup de réussite.»

«C’est toujours un plaisir de revoir les anciennes gloires du football africain»
Invité à prendre part au match gala qui a été organisé hier après-midi, l’ancien attaquant des Verts s’est dit très heureux de revoir les anciennes gloires du football africain. «C’est avec un immense plaisir que j’ai retrouvé les anciennes gloires du football africain. Ce fut un moment très agréable car nous n’avons pas l’occasion de nous croiser pendant l’année. C’est lors de ce genre d’événement qu’on peut se voir et discuter. De plus, je dirai aussi que je suis très heureux d’être ici en Égypte. J’ai toujours entretenu de bonnes relations avec les Égyptiens et je me sens très à l’aise ici.»

«C’est difficile de jouer sur du sable»
Interrogé en dernier lieu sur sa passe décisive à Ahmed Ahmed, Madjer nous dira : «C’est difficile de jouer sur le sable. On a eu beaucoup de difficultés à contrôler le ballon. De plus, cela exige de gros efforts sur le plan physique. Mais comme je viens de le dire, le plus important est d’être présent ici en Égypte. Je remercie beaucoup les responsables de la CAF de m’avoir invité à cette cérémonie. C’est un grand honneur pour moi.»

le buteur

 

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here