Benzia espère retrouver la sélection rapidement

0
339

Olivier Delcourt (Président de Dijon): «Benzia est un grand joueur qui ne peut nous apporter que du plus»

 

C’est avant-hier lundi que s’est tenue la présentation officielle de Yassine Benzia à Dijon. Le joueur algérien, après deux passages compliqués au Fenerbahçe et à l’Olympiakos, a décidé de revenir joueur en France où il avait brillé sous le maillot du LOSC. Benzia n’a pas caché que ce choix d’opter pour Dijon est aussi motivé par son envie de retrouver la sélection nationale : «Bien sûr ça compte, mais mon employeur c’est Dijon. Je vais déjà donner le maximum pour mon club. Si ça se passe bien et que j’enchaîne les matches, je ne vois pas pourquoi je ne pourrai pas revenir en sélection», a-t-il déclaré.

«Je n’ai que 25 ans, j’ai encore sûrement une dizaine d’années devant moi»
Yassine Benzia a expliqué, aussi, ce qui l’a séduit dans le projet dijonnais : «J’ai senti que tout le monde me voulait. J’ai regardé comment jouait l’équipe, une formation qui essaye de jouer au ballon, en passant au sol, malgré le fait qu’elle joue le maintien. Ça m’a plu aussi. Et c’est un club qui chaque année est de plus en plus ambitieux, avec aussi un centre d’entraînement qui a commencé», a-t-il déclaré, avant d’ajouter concernant son envie de se relancer après deux passages plus compliqués au Fenerbahçe et à l’Olympiakos : «(…) Le club le sait, c’est un pari gagnant-gagnant pour tout le monde. Je suis encore jeune même si j’ai déjà fait beaucoup de matches. J’ai cette expérience en Ligue 1 et à l’étranger. Je viens ici pour montrer mes qualités, je suis revanchard. Ce sont les journalistes et tout ce qui va autour qui donnent des noms, des nouveaux Benzema… Moi, je suis sur le terrain, je sais ce que j’ai à faire. Peut-être que je n’ai pas répondu aux attentes au début de ma carrière, mais je tire du positif de chaque expérience. Je crois au destin, j’ai sûrement fait des erreurs, mais je n’ai que 25 ans, j’ai encore sûrement une dizaine d’années devant moi si je fais bien attention à ce que je fais.»

«Je préfère garder le positif de mes expériences au Fenerbahçe et à l’Olympiakos»
Benzia a également expliqué ce qui n’avait pas bien marché pour lui au Fenerbahçe et à l’Olympiakos : «L’étranger, ce n’est pas toujours facile. Surtout dans les clubs où j’étais, les présidents et les supporters ont plus leurs mots à dire que le coach. Mais c’est une expérience dont je préfère garder le positif. J’ai bien bossé, j’ai aussi joué en Coupe d’Europe dont la Ligue des champions cette année. Ça m’a fait progresser.»

Olivier Delcourt (Président de Dijon): «Benzia est un grand joueur qui ne peut nous apporter que du plus»
Pour sa part, le président de Dijon, Olivier Delcourt, s’est confié sur le recrutement de Yassine Benzia lors de ce mercato hivernal : «On cherchait un joueur de son profil. Quand on a eu vent qu’il n’avait pas beaucoup de temps de jeu à l’Olympiakos, et surtout quand on a entendu qu’il y avait une possibilité qu’il nous rejoigne, on a tout de suite été séduits. C’est un grand joueur qui ne peut nous amener que du plus. Au départ, on parlait d’un prêt avec option d’achat, mais pour finir, on a pu trouver un accord avec Lille pour signer ce transfert (3 ans et demi). On est très contents.»                                                                                          source : le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here