Patrick Vieira défend Hichem Boudaoui

0
800

 

Comme annoncé dans notre édition d’hier, le milieu de terrain algérien de l’OGC Nice, Hichem Boudaoui, a été expulsé lors du récent match face à Nîmes Olympique. L’ancien joueur du PAC, qui a enchaîné lors de ce match sa troisième titularisation de suite, a été logiquement expulsé à la 49’ pour un tacle plus spectaculaire que dangereux sur le joueur adverse, Philippoteaux. L’expulsion de Boudaoui a fait mal aux Niçois. Alors que le score était de parité d’un but partout, le Gym a chuté après la sortie de Boudaoui pour s’incliner au final sur le score de trois buts à un. Cependant, l’entraîneur de l’OGC Nice, Patrick Vieira, a refusé de lier cette défaite à la sortie de Boudaoui. « C’est une déception. On pensait faire un autre match. On est tombés sur une équipe qui a été meilleure que nous. C’est difficile d’espérer quelque chose dans ces conditions. Il y a eu des faits de jeu, ça fait partie du foot. Le résultat n’est pas bon, mais notre jeu ne l’a pas été, non plus (…) L’expulsion de Boudaoui ? Sur ce coup, Hichem manque de lucidité. Il venait d’enchaîner les bonnes performances. La défaite n’est pas liée à ce rouge. Il faut vite relever la tête », a-t-il déclaré à l’issue de la rencontre. A la question de savoir si l’expulsion de Boudaoui a été le tournant du match, l’entraîneur de l’OGC Nice a répondu : « Non, ce sont des faits de jeu. Ça fait partie du foot. En dehors de ce carton, Nîmes a été meilleur que nous, tout simplement ».

Il a été critiqué par la presse française
Dans un autre registre, Hichem Boudaoui n’a pas été épargné par la presse française. Ainsi, le quotidien sportif français, L’Equipe l’a choisi comme le ‘’flop’’ de ce match. « Toujours généreux dans ses courses, il s’est fait remarquer en première période par son activité, ses centres et sa tête de la 22e minute. Mais sa prestation est largement ternie par son expulsion, logique, pour un tacle qui a blessé Philippoteaux. », a commenté L’Equipe la prestation de Boudaoui face à Nîmes tout en lui donnant la note de 3/10. Pour sa part, Le Figaro a taclé Boudaoui et Pajot (joueur du FC Metz) suite à leur expulsion avant-hier soir : « Ils (Boudaoui et Pajot) ont plombé leur équipe. Alors que le FC Metz menait au score, Pajot a été exclu en raison d’un tacle dangereux sur Kwateng. Le milieu expérimenté a laissé ses coéquipiers à 10 contre 11 dès la 8e minute ! Finalement, les Messins ont concédé la défaite en fin de match (1-2). Même chose pour Boudaoui, renvoyé aux vestiaires à la 49e minute alors que l’OGC Nice et Nîmes étaient à 1-1 à cause d’une faute grossière sur Philippoteaux. Nice, en infériorité numérique, a directement encaissé un but. Et ils ne sont pas parvenus à revenir. »

Philippoteaux : «J’ai eu très peur sur le tacle de Boudaoui»
Pour sa part, le joueur nîmois, Romain Philippoteaux, s’est exprimé sur le tacle dont il a été victime : « J’ai eu très, très peur sur le tacle (de Hicham Boudaoui expulsé sur l’action, Ndlr). J’ai cru à une fracture de la cheville. J’étais en panique et j’avais mal. J’ai vu que je pouvais poser le pied et j’ai essayé de marcher. La douleur était là, mais je suis resté. J’ai eu la chance d’avoir le ballon qui est tombé sur moi. Et j’ai marqué. Après, je suis sorti en raison de la douleur. Je vais passer des examens avec l’espoir que le ligament ne soit pas touché ».
source: le buteur

 

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here