Brentford fixe le prix de Said Benrahma

0
4408

Brentford, où évolue l’international algérien, Saïd Benrahma, a gâché une belle occasion le week-end passé, pour monter sur le podium de la Championship en concédant le nul à domicile face à Blackburn Rovers (2-2).

Mené au score après presqu’une heure de jeu par deux buts à zéro, Brentford a refait son retard en réduisant la marque avant d’égaliser par Saïd Benrahma (71′) qui compte désormais un capital de 10 buts.

Ayant dominé outrageusement la rencontre, Brentford n’a pas réussi à mettre ce troisième but qui aurait pu lui permettre de glaner trois précieux points, laissant du coup l’opportunité de coiffer Fulham (3ème) qui le dépasse d’un petit point au classement.

Saïd Benrahma a été une nouvelle fois bon, d’ailleurs il a été le joueur le mieux noté de son équipe à l’issue de cette rencontre dont le résultat n’arrange pas évidemment les affaires de Brentford qui voit ses chances de monter en Premier League se réduire.

Cette situation pousse l’ailier algérien à songer sérieusement à changer d’air, lui, qui espère rejoindre un club du premier palier anglais dès la saison à venir. Le fait qu’ils sont plusieurs gros bras d’outre-Manche à avoir déjà émis le vœu d’engager l’international algérien, conforte les chances de ce dernier de réaliser son vœu dès l’été prochain.

Mais n’ayant pas le destin entre les mains, le natif d’Aïn-Témouchent devra convaincre son club de le laisser partir. Une mission qui paraît d’ores et déjà difficile, car la direction de Brentford n’est pas prête à le brader.

En effet, selon la presse locale, tout club désireux de s’offrir les services du joueur de 25 ans devra casser sa tirelire. À Brentford, l’on a déjà fixé le prix de l’attaquant algérien. Il est de l’ordre de 40 millions d’euros, affirme la même source.

Par ailleurs, et avec cette forme éblouissante qu’est en train d’afficher cette saison, notamment depuis le début de cette année 2020, comme l’attestent ses 7 buts marqués depuis janvier passé, la nouvelle star de Brentford est pressentie pour signer sa deuxième titularisation en équipe nationale lors de la double confrontation face au Zimbabwe en mars prochain dans le cadre des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations de 2021.

Cette belle forme du joueur risque d’ailleurs de reporter le retour d’Adam Ounas en sélection, malgré son récent retour au premier plan sous les couleurs de son club français, l’OGC Nice.

source : footalgérien

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here