EN: C’est le flou concernant l’avenir de Slimani à l’AS Monaco

0
301

https://www.lebuteur.com/article/detail?titre=en-le-flou-plane-sur-lavenir-de-slimani-avec-las-monaco&id=95332

L’AS Monaco, après avoir envisagé dans un premier temps la reprise de l’entraînement aujourd’hui mercredi, a décidé d’emboiter le pas à d’autres formations françaises de Ligue 1 Conforama et de suspendre les entraînements de l’équipe pro jusqu’à nouvel ordre, en raison de l’épidémie du Coronavirus : «Les entraînements de l’équipe professionnelle sont suspendus jusqu’à nouvel ordre. Un programme d’entretien individualisé est fourni à chaque joueur. Les locaux du Centre d’entraînement de La Turbie et du Stade Louis-II sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Le travail à distance est mis en place pour l’ensemble des salariés éligibles à ce dispositif conformément aux dispositions du Gouvernement Princier», lit-on dans le communiqué de l’AS Monaco publié hier sur le site du club. Ainsi donc, l’attaquant algérien de l’AS Monaco, Islam Slimani, est plus que jamais dans le flou concernant son avenir avec le club du Rocher. Et pour cause, le joueur de l’EN évolue à l’AS Monaco sous forme d’un prêt. En effet, le contrat de prêt de Slimani avec l’AS Monaco prendra fin le 30 juin prochain. Cependant, en raison de l’épidémie du Coronavirus, la majorité des championnats nationaux, dont la Ligue 1 Conforama, pourraient s’étirer jusqu’en juillet. Cette hypothèse devient de plus en plus plausible surtout après le report d’un an de l’Euro 2021. Du coup, une question resterait alors à résoudre ; que faire des joueurs en fin de contrat au 30 juin? «La FIFA analyse la situation actuelle et son impact potentiel sur tous les domaines du football. De plus amples informations suivront en temps voulu»,  a répondu à ce sujet, pour Reuters, un membre de l’instance mondiale.

Son équipe a décidé de suspendre les entraînements
Pour sa part, le président de la FIFPro, Philippe Piat, a évoqué davantage le sujet des joueurs qui seront en fin de contrat avec leurs clubs d’ici au 30 juin prochain : «Dans une situation comme celle-là, on pourrait dire, si les joueurs sont d’accord, que les contrats arrivant à échéance au 30 juin soient reconduits d’un mois dans les mêmes conditions. Ce serait une décision politique qui ne me semble pas impossible à mettre en œuvre», a-t-il proposé. Reste à savoir si cette décision sera appliquée aux cas des joueurs prêtés,  comme Islam Slimani, dont les contrats avec les clubs emprunteurs s’arrêtent habituellement, là aussi, le 30 juin. Ce qui est certain, c’est que pour l’heure, Slimani est toujours dans le flou concernant son avenir, lui qui ne sait toujours pas s’il reviendra ou pas à Leicester City à l’issue de l’actuel exercice sportif 2019/2020.

source: le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here